Inauguration des œuvres d’art de l’École européenne Luxembourg II

Article – Publié le

En date du 20 juin 2016, François Bausch et Guy Arendt ont assisté à l’inauguration officielle des œuvres d’art de l’École européenne II. En effet, pour les projets d’envergure, les artistes sont sélectionnés suite à un concours. Une commission de l’aménagement artistique, qui a pour mission de proposer des concepts d’ensemble d’aménagement artistique, a choisi 2 œuvres parmi 20 projets.

Le projet de l’artiste Paul Kirps, destiné au hall d’entrée du bâtiment "Administration" de l’École européenne, ainsi que les projets des artistes Martine Feipel & Jean Bechameil, destinés au parvis central de l’Ecole européenne, ont été à l’unanimité les premiers choix de la commission élargie.

Le projet de Martine Feipel et Jean Bechameil est constitué de plusieurs sculptures monumentales autour desquelles les élèves pourront chaque jour se retrouver. Les œuvres ont été spécialement conçues dans leur contexte et représentent des objets iconiques et une imagerie caractéristique de l’univers des enfants et des adolescents.

Guy Arendt a souligné que l’art doit faire partie de la vie publique, doit être accessible à toutes et à tous. Car l’art et la culture influencent la vie des citoyens. En ce sens il a relevé l’importance de l’art dans la conception de  nouveaux bâtiments:"Kunst am Bau est bien plus que l’ornement des façades. Il va plus loin, veut déclencher un procès de réflexion, veut inciter le dialogue entre architecture, le lieu, les utilisateurs du bâtiment voire même les passants".

François Bausch a rappelé qu’à l’époque de l’appel de candidatures, le règlement prévoyait 1,5% du coût global de l’immeuble pour l’intégration d’œuvres d’art avec un plafond de EUR 800'000.- euros ttc, tandis qu’aujourd’hui les textes stipulent 1% du coût global de l’immeuble avec un plafond de 500'000.- euros ttc.  En effet, les deux œuvres d’art représentent un budget total de 700 000.- euros ttc.