Cargolux, GN Transport, Offergeld et Transalliance primés pour leurs plans de réduction de CO2

Article – Publié le

Le label de développement durable LEAN and GREEN se renforce au Luxembourg avec quatre nouveaux lauréats. Cargolux, GN Transport, Offergeld et Transalliance ont été récompensés le 28 juin 2016 lors de la remise du award LEAN and GREEN. Les participants à la deuxième édition du programme LEAN and GREEN au Luxembourg se sont engagés pour trouver des mesures qui leur permettent de réduire leur empreinte écologique.

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a remis le award aux lauréats en présence de Nico Anten, directeur de la fondation néerlandaise Connekt. Le ministre Bausch a souligné l’importance du label pour inciter un secteur d'avenir à améliorer son empreinte écologique tout en améliorant leur compétitivité économique:"Les émissions de CO2 économisées au cours du programme LEAN et GREEN par ces quatre sociétés constituent une contribution importante aux objectifs d'émissions de CO2 ambitieux du gouvernement. A côté de la production d'énergie pour les ménages, le secteur du transport est un générateur important d’émissions, que ce soit le transport privé ou de marchandises. Ce programme développé avec le soutien du ministère du Développement durable et des Infrastructures renforce les entreprises de transport et de la logistique orientées vers le futur et démontre que le comportement écologique fait également sens au niveau économique".

La cérémonie s’est tenue avec le support de la société ProGROUP dans le bâtiment Solarwind à Windhof, bâtiment de bureaux à triple certification environnementale. Le bâtiment répond aux normes les plus strictes en matière de développement durable et se prête parfaitement à la remise du award écologique LEAN and GREEN.

Le réseau public-privé Connekt, qui représente le réseau européen, a profité de la cérémonie au Luxembourg pour dévoiler de nouveaux programmes, tels que LEAN and GREEN Europe et le label dédié au secteur aérien. Les ambassadeurs du programme CHEP, AB INBEV, HP, Heineken et Unilever ont lancé LEAN and GREEN Europe, qui est dédié à la collaboration transfrontalière entre entreprises à un niveau européen.

Afin d’inciter les entreprises aériennes à redoubler d’efforts, les modalités du programme ont été adaptées pour le label aérien, passant à une réduction de 10% des émissions totales au lieu de 20%. La collaboration dans la chaîne de transport est toutefois très importante et les compagnies aériennes s’engagent à inciter leurs partenaires logistiques à réduire leurs émissions de CO2 également.

Les quatre lauréats s’engagent

Cargolux est un pionnier du programme LEAN and GREEN Aviation et a livré un plan qui prévoit une diminution des émissions de 11% sur cinq ans. Cette performance est possible grâce à une augmentation des tonnes-km, une optimisation des routes et d’initiatives opérationnelles visant à réduire la consommation de kérosène. "Depuis ses débuts en 1970, Cargolux Airlines est connu pour être un pionnier du secteur aérien, explorant constamment des nouveaux marchés et trouvant des produits innovants et des nouveaux moyens de repousser les frontières de l’industrie", souligne Dirk Reich, président et CEO de Cargolux Airlines.

"En ligne avec son esprit pionnier, Cargolux est la première compagnie aérienne à remporter le award LEAN and GREEN. Etant le global carrier de premier choix, nous sommes fiers de montrer la voie et nous espérons encourager les acteurs du secteur à nous suivre. Nos clients et partenaires logistiques, les transitaires majeurs de ce monde, sont bien conscients du programme LEAN and GREEN et apprécient nos efforts. Devenir LEAN and GREEN donne à Cargolux un avantage compétitif et souligne notre engagement à toujours livrer un service excellent."

GN Transport Group, une société de transport d’origine suédoise active au Luxembourg et en France, s’est engagé dans le projet afin d’identifier les émissions de CO2 au sein de l’entreprise et de les réduire en se fixant des objectifs clairs. Pour le directeur de la filiale luxembourgeoise, Martin Rudensjö, le label permet non seulement de montrer l’effort de développement durable aux clients, mais aussi de sensibiliser les employés au sein de l’entreprise. Pour arriver à sa réduction prévue de 23,83% sur cinq ans, le groupe veut notamment opérer 15% de son trafic entre Lubeck et Luxembourg par train multimodal.

Le directeur de la société Offergeld Luxembourg, Martin Weidemann a présenté une réduction 22,96% sur cinq ans. L’entreprise table sur un renouvellement du parc roulant vers une flotte 100% Euro-6 et la formation continue pour la totalité des chauffeurs à l’éco-conduite. Pour M. Weidemann, "Luxembourg partage les ambitions et les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nous voulons, en participant au programme LEAN and GREEN, travailler sur les facteurs déclencheurs. Nous espérons ainsi créer une dynamique afin d’atteindre les objectifs fixés par le programme et inciter un plus grand nombre d’acteurs à y participer". La société d’origine allemande Offergeld a inauguré sa filiale luxembourgeoise de 1982.

Pour la société Transalliance, le développement durable et la préservation de l’environnement a toujours été au cœur du fonctionnement et des préoccupations de l’entreprise, explique Claude Lecomte, International & Development Managing Director. La société a prévu de réduire ses émissions de CO2 de 21,6% en travaillant sur la consommation du parc propre et de sa sous-traitance, en optimisant des trajets et réduction des kilomètres improductifs, en augmentant sa part multimodale et en mettant en place des camions et stations à Gaz, comme la nouvelle station d’énergie propre inaugurée le 21 juin 2016 à Fléville, devant Nancy.

Le nouveau Club LEAN and GREEN

Les sponsors Goldbeck, Goodyear et ProGROUP sont également parrains du nouveau Club LEAN and GREEN, qui a été lancé par le manager du Cluster for Logistics, Malik Zeniti. Ce club est ouvert aux enteprises qui offrent des solutions pour les entreprises et qui cherchent à améliorer leur empreinte écologique. Le club permettra de partager les meilleures pratiques, notamment au niveau de pneus plus écologiques, de carburants alternatifs, de projets multimodaux ou de systèmes d’optimisations de transport.

A partir du plan élaboré et présenté mardi, les entreprises ont jusqu’à cinq ans pour concrétiser les objectifs ambitieux. Pendant ce temps, les entreprises seront auditées et lorsque l’objectif sera atteint, les participants obtiendront le label convoité: l’étoile LEAN and GREEN. En Europe, le programme compte plus de 450 participants et plus d’une centaine d’étoiles ont déjà été délivrées. Les entreprises primées mardi rejoignent Arthur Welter, CFL multimodal, LuxairCargo et POST – qui ont obtenu le label en 2015 - en tant qu’ambassadeurs du programme LEAN and GREEN au Luxembourg.

Explication

Sous l’impulsion de Max Nilles, du ministère du Développement durable et des Infrastructures, le Cluster for Logistics a lancé le Label LEAN and GREEN au Luxembourg en 2014 afin de favoriser une réduction des émissions de CO2 au sein des entreprises ayant des activités logistiques. Le label LEAN and GREEN de l’organisation non-gouvernementale néerlandaise Connekt est l'un des plus reconnus en Europe. Il a dès lors une grande valeur en termes d’image et de reconnaissance des efforts consentis en matière de développement durable puisque le Benelux est la principale porte d’entrée de l’Europe avec 2,4 milliards de tonnes entrants par année.

Afin d’obtenir le LEAN and GREEN award, les entreprises doivent présenter un plan de réduction de CO2 ambitieux: les entreprises logistiques doivent pouvoir économiser au moins 20% et les entreprises aériennes au moins 10% sur les prochaines cinq années et démontrer leur engagement au programme. Les plans des entreprises ont été audités et validés par la société de conseil DART.