Commission européenne - European innovation scorebord 2016

Article – Publié le

La Commission européenne a publié en juillet 2016 une nouvelle édition de son tableau de bord européen de l'innovation, le "European innovation scoreboard" (EIS), publié pour la 15ème fois depuis 2001. Les performances des pays en matière d'innovation sont mesurées sur la base des résultats moyens enregistrés par rapport à 25 indicateurs. Le tableau de bord permet de mesurer et de comparer la performance relative des pays en matière d'innovation, ainsi que de dresser une analyse des forces et faiblesses des systèmes nationaux de recherche et d'innovation.

Le cadre de mesure utilisé dans le tableau de bord européen de l’innovation distingue trois grands types d’indicateurs et huit dimensions de l’innovation:

  • les "outils" rendent compte des principaux moteurs de l’innovation qui sont extérieurs aux entreprises et couvrent trois dimensions de l’innovation: les ressources humaines, les systèmes de recherche ouverts, excellents et attractifs ainsi que les financements et les aides.
  • les "activités des entreprises" rendent compte des efforts que fournissent les entreprises en matière d’innovation et sont regroupées en trois dimensions de l’innovation: les investissements des entreprises, les collaborations et l'entrepreneuriat ainsi que les actifs intellectuels.
  • les "résultats" couvrent les effets des activités des entreprises en matière d’innovation dans deux dimensions de l’innovation: les innovateurs et les effets économiques.

Sur la base de leurs résultats moyens en matière d’innovation, calculés à l'aide d'un indicateur composite dénommé "Summary innovation index" (SII) pouvant avoir une valeur entre 0 (moins bonne performance) et 1 (meilleure performance), les pays sont ensuite répartis entre quatre groupes de performance différents: 

  • les champions de l’innovation ou encore "Innovation leaders", dont les résultats en matière d’innovation sont nettement supérieurs à la moyenne de l’UE (performances supérieures d'au moins +20% par rapport à la moyenne UE).
  • les innovateurs notables ou encore "Innovation followers", dont les résultats sont supérieurs à la moyenne de l'UE ou proches de celle-ci (performances entre 90% et 120% de la moyenne UE).
  • les innovateurs modérés ou encore "Moderate innovators", dont les résultats sont inférieurs à la moyenne UE (performances entre 50% et 90% de la moyenne UE).
  • les innovateurs modestes ou encore "Modest innovators", dont les résultats sont nettement inférieurs à la moyenne de l’UE (performances <50% de la moyenne UE).

Dans cette édition 2016, le classement UE est mené par la Suède (0,704), suivie par le Danemark (0,700) et la Finlande (0,649). L'Allemagne se classe 4ème (0,632) et les Pays-Bas 5ème (0,631) et figurent parmi la première catégorie des champions de l'innovation. Le Luxembourg (9ème ; 0,598), la Belgique (7ème ; 0,602) et la France (11ème ; 0,568) figurent dans la deuxième catégorie des innovateurs notables, une catégorie où la plupart des pays affichent des performances assez proches.

Source: Commission européenne (2016)

Pour les huit dimensions de l'innovation, le Luxembourg affiche les scores suivants:

  • outils: ressources humaines (0,431), systèmes de recherche ouverts, excellents et attractifs (0,771), financements et aides (0,372).
  • activités des entreprises: investissements des entreprises (0,136), collaborations et entrepreneuriat (0,544), actifs intellectuels (0,720).
  • résultats: innovateurs (0,704), effets économiques (0,742).

Pour conclure, le rapport dresse le constat suivant à l'égard du Luxembourg: "Luxembourg is a Strong Innovator. Performance declined in 2010 and 2011 (due to a much worse performance in Non-R&D innovation expenditures), but more than fully recovered in 2012 and 2013. However, in 2014 and 2015 there is again a significant decline, and the innovation index in 2015 is even below the level of 2008. The performance relative to the EU has declined over time from 28% above the EU in 2008 to about 15% above the EU in 2015. Luxembourg performs best on the dimensions Open and excellent research systems and Innovators. Relative strengths for Luxembourg at the indicator level are Community trademarks, International scientific co-publications, Community designs, and License and patent revenues from abroad. Luxembourg performs well below the average on the dimension Firm investments, in particular at the indicator level on Non-R&D innovation expenditures. Performance in Luxembourg's research system has been growing strongly (9.3%), mainly because of high growth in International scientific co-publications (15%) and Most cited publications (11%). Strong declines are observed in Venture capital investments (-28%), Non-R&D innovation expenditures (-23%) and R&D expenditures in the business sector (-9.7%)."


Source: Commission européenne (2016)