Xavier Bettel visite des projets soutenus par la coopération au développement luxembourgeoise en Mongolie

Communiqué – Publié le

Le 16 juillet 2016, à l'occasion d'un déplacement en Mongolie, le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, a visité deux projets financés par la coopération au développement luxembourgeoise.

La coopération bilatérale entre le Luxembourg et la Mongolie a été établie il y a 15 ans. Dès ses débuts, elle s’est concentrée sur le secteur de la santé et de la télémédecine. Le projet "Centre cardiovasculaire, santé maternelle et infantile et expansion de la télémédecine" a débuté comme un projet modeste de mise en réseau de cardiologues et s’est développé pour devenir un programme national et une référence internationale en matière de télémédecine et de renforcement des capacités médicales.

Entre 2001 et 2016, le budget du projet s’est élevé à 13,9 millions d’euros, dont 2,5 millions d’euros ont été financés par la Mongolie.

Le but du projet est de renforcer les compétences médicales en Mongolie, tant au niveau central que provincial et d’établir un réseau de télémédecine, d’abord pour les maladies cardiovasculaires, puis pour la santé maternelle et infantile.

Le Premier ministre et le ministre mongole de la Santé et du Sport, Sambuu Lambaa, ont visité l’hôpital Shastin d’Oulan Bator, spécialisé dans le domaine de la cardiologie, qui gère le réseau de télémédecine en matière de cardiologie en Mongolie.

Le réseau de télémédecine améliore l’échange et la collaboration entre les médecins des provinces et leur permet de participer à des formations spécifiques de l’hôpital central de Shastin.

Grâce à ce projet, le taux de mortalité cardiovasculaire a diminué de 23% entre 2003 et 2015 et 21 hôpitaux provinciaux ont été reliés par le réseau de télémédecine à l’hôpital central de Shastin.

"Ce projet a permis d’illustrer le potentiel des nouvelles technologies en matière d’amélioration de la santé publique et de la qualité de vie", a expliqué le Premier ministre. "Grâce au savoir-faire acquis à travers de ce projet, le Luxembourg a pu développer l’utilisation des nouvelles technologies dans de nombreux projets de coopération au développement dans d’autres pays."

Ensuite, le Premier ministre et le ministre de la Santé et du Sport ont visité le Centre national de santé mère-enfant à Oulan Bator, qui entretient le réseau de télémédecine en matière de santé mère-enfant en Mongolie depuis 2012, époque à laquelle la télémédecine a été élargie au volet santé maternelle et infantile. Depuis la mise en service de ce programme en Mongolie, le taux de mortalité maternelle a diminué de 58,6 à 23 par 100.000 naissances entre 2012 et 2015.

"Même si les résultats de ce projet sont très satisfaisants, nous devons encore redoubler nos efforts et unir nos forces pour améliorer davantage la vie des enfants et de leurs mères en Mongolie", a déclaré le Premier ministre.

Communiqué par le ministère d'État