Étienne Schneider se félicite du projet d'extension de EURO-COMPOSITES® à Echternach pour 61 millions d'euros

Communiqué – Publié le

L'entreprise EURO-COMPOSITES® investira sur son site de production à Echternach 61 millions d’euros pour la construction de nouveaux bâtiments et l’acquisition de nouveaux équipements de pointe. Ce projet d’extension permettra d’augmenter la capacité de production. L’investissement créera au sein du groupe EURO-COMPOSITES® près de 230 nouveaux emplois.

En date du 20 juillet 2016, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, a visité la société EURO-COMPOSITES® à Echternach afin d’honorer cet investissement:"Avec ce projet d’extension d’envergure, les responsables d’EURO-COMPOSITES® réaffirment leur confiance à long terme envers le Luxembourg comme site industriel et contribuent ainsi au développement économique régional voire national. Je me réjouis aussi de l’excellente collaboration entre le ministère de l’Économie et l’entreprise, qui a notamment consolidé ses activités de recherche et de développement au Grand-Duché afin de fabriquer des produits innovants à plus haute valeur ajoutée."

Rolf Mathias Alter, président et CEO et seul propriétaire de EURO-COMPOSITES®:"Le Luxembourg est pour nous l’emplacement idéal vu sa situation géographique centrale, la bonne formation et le multilinguisme de ses habitants ainsi que la collaboration efficiente avec les autorités luxembourgeoises."

Présent au Luxembourg depuis 1984, EURO-COMPOSITES® développe, produit et transforme des matériaux composites, dont notamment des panneaux sandwichs constitués d'une structure de nid d’abeille. Le secteur de l’aviation est le principal marché de la société. Les domaines industriels, spatial et défense sont également intéressants pour EURO-COMPOSITES® qui produit des panneaux en matériaux composites et en aluminium utilisés entre autres dans la fabrication de satellites.

EURO-COMPOSITES® SA à Echternach a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 116 millions d’euros et emploie actuellement près de 800 salariés.

Communiqué par le ministère de l'Économie