InterNations - Expat insider 2016

Article – Publié le

InterNations, un réseau d'expatriés à travers le monde, a publié en août 2016 la troisième édition de son rapport annuel sur les pays hôtes pour les expatriés. Ce rapport est basé sur une enquête d'opinion (qualitative) auprès d'environ 14.000 expatriés qui ont noté différentes facettes de la vie d'expatrié (par exemple la qualité de vie, la vie en famille, le coût de la vie à l'étranger, etc.), et ce sur une échelle de 1 à 7 dans 67 destinations à travers le monde. Sur base des réponses reçues, le rapport dresse par la suite un classement des meilleures destinations pour les expatriés. 

Le classement mondial 2016 des meilleures destinations pour les expatriés est mené par Taiwan, Malte et l'Ecuador. Le Luxembourg occupe la 9ème position mondiale. L'Allemagne se classe 17ème, les Pays-Bas 30ème, la Belgique 39ème et la France 41ème. Au niveau de l'Europe, le Luxembourg se classe à la 3ème position globale derrière Malte (2.) et l'Autriche (8.).

 

Source:  InterNations (2016)

Dans les différentes sous-catégories sur lesquelles ce classement global est basé, le Luxembourg affiche les performances suivantes: 

  • Qualité de vie - Le Luxembourg se classe globalement 17ème et est ainsi devancé par l'Allemagne (9.) et la France (15.). Les Pays-Bas (24.) et la Belgique (44.) se classent derrière le Luxembourg. Pour les cinq sous-indices, le Luxembourg se classe 56ème en matière de "Loisirs", 56ème en matière de "Satisfaction personnelle", 15ème pour les "Voyages et transports", 14ème en matière de "Santé et bien-être" et finalement 1er pour la "Sécurité".
  • Facilité d'insertion - Le Luxembourg se classe globalement 40ème et devance ainsi la Belgique (44.), les Pays-Bas (46.), la France (53.) et l'Allemagne (57.). Pour les quatre sous-indices, le Luxembourg se classe 43ème en matière d' "Accueil", 41ème en matière d' "Amabilité", 57ème pour les "Liens amicaux" et 27ème en matière de "Langue".
  • Travail à l'étranger - Le Luxembourg se classe globalement en 1ère position mondiale et devance ainsi l'Allemagne (3.), les Pays-Bas (20.), la Belgique (27.) et la France (42.). Pour les trois sous-indices de cette sous-catégorie, le Luxembourg se classe 6ème en matière de "Travail et carrière", 4ème pour "Equilibre travail-vie privée" et 1er en matière de "Sécurité de l'emploi".
  • Vie en famille - Le Luxembourg se classe 14ème au niveau mondial et est devancé par la Belgique (9.), l'Allemagne (10.), la France (11.) et les Pays-Bas (13.). Pour les quatre sous-indices, le Luxembourg se classe 28ème en matière de "Garde et éducation des enfants", 25ème pour le "Coût de la garde et de l'éducation des enfants", 19ème pour la "Qualité de l'éducation" et 8ème en matière de "Bien-être familial".
  • Finances et coût de la vie - Le Luxembourg se classe 22ème pour la situation financière familiale perçue, et devance ainsi l'Allemagne (33.), la Belgique (38.), les Pays-Bas (41.) et la France (60.). Le Luxembourg se classe par contre uniquement 63ème en ce qui concerne le coût de la vie et est ainsi devancé par l'Allemagne (23.), la France (40.), les Pays-Bas (43.) et la Belgique (44.).
Pour conclure, le rapport dresse principalement le constat suivant à l'égard du Luxembourg: "A Stable JobMarket - After featuring consistently in the top three of the Working Abroad Index (ranking second in 2014 and third in 2015), Luxembourg finally claims the top spot in 2016. Its finance industry appears to be the most popular sector, with more than three in ten expats (31%) choosing this option, as opposed to 8% worldwide. It is followed by the public sector presumably due to Luxembourg’s status as a European capital and seat of EU institutions. In Luxembourg, expats are more likely to choose a traditional role as employee or manager as their main employment status than the global average (66% vs. 41%). Senior employees or experts also make up a large percentage of that group, with 32% in Luxembourg vs. 23% worldwide. In terms of overall job satisfaction, 76% of expats in Luxembourg are generally satisfied, compared to a global average of 64%. With regard to career prospects, 67% are overall pleased with their opportunities (global average: 55%). The work-life balance is rated highly by 79% of expats in Luxembourg (globally: 60%), with the country ranking fourth in the Work-Life Balance subcategory. As far as working hours are concerned, all working respondents spend on average 40.6 hours a week at their job (global: 41.4 hours). Only 7% work in part-time jobs, and the average work week for full-time employees thus isn’t that much longer at 41.8 hours. Expats also feel their jobs are secure, according to 81% of the respondents, which might be explained by the country’s strong economy. Luxembourg ranks first in terms of the state of the local economy, with not one respondent considering it very bad. Generally, a large proportion of expats decided to move to Luxembourg for job-specific reasons. More than seven in ten respondents (71%) saw the economy or the job market as a potential benefit when they considered relocating there. This is backed up by the results for the participant’s main motivation for their move: 34% of expats came to Luxembourg because they found a job on their own, making this the most important reason for relocating to this destination at more than double the global average of 15%".