Visite de travail de Donald Tusk à Luxembourg

Article – Publié le

En date du 1er septembre 2016, le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, a accueilli le président du Conseil européen, Donald Tusk, pour une entrevue à l'Hôtel de Bourgogne.

Cette entrevue s'est inscrite dans le cadre des nombreuses rencontres bilatérales du Premier ministre consacrées à la préparation de la réunion informelle à 27 sur l'avenir de l'Europe, qui aura lieu le 16 septembre 2016 à Bratislava. Ainsi, Xavier Bettel a déjà rencontré le président de la République française, François Hollande, et le Premier ministre de la République de Slovénie, Miro Cerar à ce sujet et il a eu des entretiens téléphoniques avec le Premier ministre belge, Charles Michel, le chancelier autrichien, Christian Kern, et Premier ministre estonien, Taavi Rôivas. D’autres rencontres et appels téléphoniques suivront dans les jours à venir.

"L'Union européenne fait actuellement face à des défis énormes. Le but de la réunion de Bratislava sera de trouver des solutions communes pour permettre un mode de fonctionnement plus efficace pour l'Union européenne," a déclaré le Premier ministre. Et de continuer: "Il est impératif de trouver des solutions communes à 28 ou demain à 27 aux défis auxquels l'Union européenne fait face. Si cela s'avérait cependant impossible, nous ne devons pas hésiter à trouver d'autres constellations pour surmonter ces défis, comme des coopérations renforcées entre états membres afin de prendre les décisions qui s'imposent."

Au sujet du Brexit, le Premier ministre a estimé que "les négociations ne doivent pas commencer avant que le Royaume-Uni n'ait invoqué l'article 50". Xavier Bettel a souligné que la réunion de Bratislava est un événement important pour l'Union européenne, où il faudra déterminer la feuille de route et les démarches à suivre pour mettre l'Union européenne et ses instruments à la hauteur des attentes de ses citoyens."