Dan Kersch à l'inauguration du Centre d'incendie et de secours Rumelange

Communiqué – Publié le

En date du 6 septembre 2016, le ministre de l’Intérieur, Dan Kersch, a assisté à l’inauguration du Centre d’incendie et de secours rénové et nouvellement aménagé de la Ville de Rumelange.

Inauguré le 31 mai 1980, le centre d’incendie et de secours était un ancien atelier acquis dans les années 1970 par la commune, et avait été agrandi et réhabilité pour les besoins des sapeurs-pompiers. En 2012, et afin de répondre aux exigences opérationnelles récentes, le conseil communal a voté un devis pour la rénovation du bâtiment. 

Les 22 sapeurs-pompiers volontaires et 15 jeunes sapeurs-pompiers, bénéficient désormais d’une structure spacieuse et fonctionnelle. Le rez-de-chaussée a été restructuré de façon à pouvoir accueillir des installations sanitaires séparées pour hommes et femmes, un poste de commandement ainsi qu’un atelier pour la maintenance des appareils respiratoires isolants. Au premier étage, trois nouveaux bureaux, une cuisine avec salle de séjour et des locaux supplémentaires ont pu être mis en place. L’ancien garage a été rénové, les installations de chauffage ont été remplacées et de nouvelles fenêtres installées.

Le bourgmestre de la Ville de Rumelange, Henri Haine, a brièvement présenté le programme des travaux. Ce réaménagement a fait face à l'accroissement constant de l'activité du centre d’incendie et de secours. Les crédits votés par le conseil communal de la Ville de Rumelange s’élèvent actuellement à 582.550 euros.

Dans son discours, le ministre de l’Intérieur, Dan Kersch, a félicité les responsables de la Ville de Rumelange et a souligné l’importance de cette réhabilitation qui permet aux sapeurs-pompiers d’assurer leurs missions de secours dans les meilleures conditions.

Finalement, le ministre a exprimé le respect et la reconnaissance du gouvernement à l’égard de la disponibilité et de l’engagement des volontaires au service d’autrui. Il a souligné que les volontaires continueront de constituer le fondement des futurs services de secours qui reposent sur la complémentarité entre volontaires et professionnels.

Communiqué par le ministère de l'Intérieur