Xavier Bettel à la réunion plénière de haut niveau sur la gestion des déplacements massifs et des migrants à New York

Communiqué – Publié le

Le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, est intervenu le 20 septembre 2016 à la réunion plénière de haut niveau sur la gestion des déplacements massifs et des migrants à New York.

Dans son discours, Xavier Bettel a déclaré que "cette crise globale appelle à une réponse globale, une responsabilité partagée ainsi qu’à une solidarité digne de ce nom". Le Premier ministre a en outre présenté les efforts entrepris par le Luxembourg en la matière. "Il est tout aussi important de s’attaquer aux causes profondes de la crise des réfugiés et des migrants", a estimé le Premier ministre. C’est pour cette raison que le Luxembourg investit 1% de son revenu national brut dans l’aide publique au développement. En guise de conclusion, le Premier ministre a lancé un appel en faveur d’un accroissement de la volonté politique au règlement et à la prévention des conflits en vue de contribuer à mettre un terme aux mouvements d’exode massifs.

Dans le cadre de la réunion de haut niveau, le Premier ministre a coprésidé une table ronde intitulée "Éliminer les causes profondes des déplacements massifs des réfugiés". À cette occasion, Xavier Bettel a déploré que "la communauté internationale ait tous les instruments en main pour pouvoir améliorer le sort des 65 millions de déplacés, mais qu’elle ne parvienne pas à les mettre en œuvre dans toute leur efficacité". Dans ce contexte, il a lancé un appel à la communauté internationale afin de respecter les engagements pris lors des différentes conférences: "Les paroles ne suffisent pas. Le monde a besoin d’actions concrètes."

En marge de la réunion, le Premier ministre a eu plusieurs entrevues bilatérales, notamment avec le président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et la représentante spéciale des Nations unies pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, et il a eu de nombreuses discussions avec des personnalités du monde politique dans les couloirs des Nations unies.

Lors de l’entrevue avec Mahmoud Abbas, Xavier Bettel est revenu sur son récent déplacement en Palestine. Il a réitéré le soutien du Luxembourg en faveur d’une solution à deux états dans le conflit israélo-palestinien, basée sur les frontières de 1967. "Une réconciliation entre la Palestine et Israël ne peut que passer par une reprise du dialogue entre les deux parties", a souligné Xavier Bettel en ajoutant que le Luxembourg continue à soutenir l’initiative française en faveur d’une relance du processus de paix.

Lors de la discussion avec Leila Zerrougui, le Premier ministre a félicité la représentante spéciale des Nations unies pour les enfants et les conflits armés pour le succès de la campagne "Enfants, pas soldats", lancée en 2015 et qui a entre autres eu comme effet que tous les pays dont les forces de sécurité nationales figurent dans les annexes du rapport annuel du secrétaire général des Nations unies, ont signé un plan d’action avec l’ONU pour mettre fin aux violations graves contre les enfants.

Le 20 septembre 2016, sur invitation du président des États-Unis, Barack Obama, le Premier ministre participe au sommet des dirigeants sur les réfugiés et le 23 septembre 2016, le Premier ministre prononcera un discours au cours du débat général de la 71e session de l’Assemblée générale des Nations unies placé cette année sous le thème:"Les objectifs de développement durable: force universelle de transformation du monde".

Communiqué par le ministère d'État