Étienne Schneider a présenté une refonte organisationnelle de la défense luxembourgeoise

Communiqué – Publié le

Lors d’une visite de la Caserne Grand-Duc Jean au "Haerebierg" à Diekirch en date du 20 septembre 2016, le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, Étienne Schneider a présenté aux membres de la commission parlementaire des Affaires étrangères et européennes, de la Défense, de la Coopération et de l'Immigration, ainsi qu’aux membres de la commission parlementaire de la Force publique, un plan de restructuration interne de l’armée et de la Direction de la défense.

Le nombre croissant de missions nationales et internationales ainsi que l’augmentation progressive de l’effort de défense de 0,4% à 0,6% du PIB jusqu’à 2020 exigent des adaptations organisationnelles et une collaboration renforcée entre les structures de l’armée et de la Direction de la défense afin de répondre au mieux aux défis futurs.

La restructuration vise aussi à rendre les procédures internes plus efficaces en s’appuyant sur une méthodologie de travail plus ajustée. La refonte prévoit aussi des modifications au niveau de l’organigramme de la Direction de la défense ainsi que de l’état-major de l’armée.

Situés actuellement dans la rue Goethe à Luxembourg, différents services de l’état-major de l’armée, seront regroupés partiellement avec le Centre de commandement à la Caserne Grand-Duc Jean à Diekirch.

Le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, Étienne Schneider a déclaré: "Vu le développement croissant des capacités militaires, nous avons revu et adapté les structures internes de la défense. Cette restructuration nous permet d’anticiper au mieux les exigences tant nationales qu’internationales que l’armée doit satisfaire à l’avenir."

Communiqué par la Direction de la défense