Après la réforme des taxis: une forte demande pour des licences "zéro émissions"

Communiqué – Publié le

Depuis le premier jour de l’entrée en vigueur de la réforme des taxis le 1er septembre 2016, la demande pour des licences "zéro émissions" a été très élevée. À ce jour, nous comptons une totalité de 23 demandes, dont 20 demandes pour la zone 1 (maximum 15 de prévues) et 3 pour les zones 2 à 6 (maximum 5 de prévues).

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, salue le succès de la mise en place des "licences vertes". En introduisant annuellement et dès 2016 20 licences d’exploitation "zéro émissions", une croissance durable de ce maillon de la chaîne de mobilité est assurée. Rappelons que les voitures pouvant être utilisées à l’avenir pour effecteur le service de taxi ne doivent pas émettre plus de 130g de CO2/km et respecter au minimum la norme Euro V.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures