Présentation du compte général 2015 – une amélioration sensible par rapport aux prévisions

Communiqué – Publié le

Pierre Gramegna, ministre des Finances, a présenté aujourd’hui à la commission des Finances et du Budget de la Chambre des députés, le projet de loi sur le compte général qui rend compte de l’exécution du budget 2015.

Par rapport au budget voté, le compte général fait état d’une amélioration sensible du solde. Selon les règles européennes SEC2010, l’administration publique affiche désormais un surplus de 796 millions d'euros ou +1,5% du PIB, alors que le déficit de l’administration centrale passe à -176 millions d'euros, contre -841 millions d'euros prévus au budget.

Cette amélioration s’explique pour 30% par une révision à la hausse des recettes et pour 70% par une baisse très importante des dépenses prévues. En effet, si les recettes ont été de 1,3% ou 200 millions supérieures aux projections, le niveau agrégé des dépenses a été de 2,9% ou 465 millions moins élevé que prévu. Pour autant, le niveau des investissements reste largement supérieur à celui de l’année précédente (2.427 millions d'euros en 2015, contre 2.109 millions d'euros en 2014).

Pierre Gramegna, ministre des Finances, commente:"Alors que les recettes ont connu une évolution plus positive que prévue, le gouvernement a poursuivi une exécution rigoureuse du budget du côté des dépenses, tout en maintenant les investissements à un niveau élevé. Ainsi, malgré la perte des recettes de la TVA sur le commerce électronique, l’administration publique affiche un surplus de 796 millions et le solde de l’administration centrale se rapproche progressivement de l’équilibre. Le "Zukunftspak" continue à déployer ses effets positifs en contribuant à la baisse des dépenses de l’État et à l’assainissement des finances publiques."

Communiqué par le ministère des Finances