Visite de travail de Jean Asselborn en Nouvelle-Zélande

Communiqué – Publié le

Sur invitation du ministre de l’Immigration, ministre du Budget, et ministre des Relations et de la Sécurité au travail, Michael Woodhouse, le ministre des Affaires étrangères et européennes, ministre de l’Immigration et de l’Asile du Luxembourg, Jean Asselborn, s’est rendu à Wellington en Nouvelle-Zélande, les 26 et 27 septembre 2016.

La visite du ministre Jean Asselborn à Wellington fut en premier lieu l’occasion de signer avec les autorités néo-zélandaises un accord "programme vacances-travail" (PVT), aussi appelé le 'Working Holiday Scheme'. Il s’agit d’une première pour le Grand-Duché de Luxembourg.

Cet accord permettra, sur base de réciprocité, aux jeunes ressortissants des deux pays âgés entre 18 et 30 ans, d’effectuer un séjour d’une durée d’un an dans l’État partenaire au cours duquel ils seront libres de voyager mais aussi de travailler ou d’étudier. L’État hôte délivrera au demandeur un visa unique, appelé "visa vacances-travail" ('Working Holiday Visa'). L’accord, qui sera limité au nombre de 50 ressortissants par État, entrera en vigueur dès l’achèvement des procédures internes prévu pour le mois d’avril 2017. Les jeunes seront encadrés par le Service national de la jeunesse qui ouvrira sous peu un site Internet avec toutes les informations pertinentes.

Au cours de sa visite de travail en Nouvelle-Zélande, le ministre Asselborn s’est entretenu avec le ministre de l’Immigration, ministre du Budget, et ministre des Relations et de la Sécurité au travail, Michael Woodhouse, avant de rencontrer le secrétaire d’État aux Affaires étrangères et au Commerce de la Nouvelle-Zélande, Brook Barrington, et la ministre de l’Art, de la Culture et de l’Héritage, Maggie Barry. Les discussions ont permis de faire le point sur les relations bilatérales en se penchant sur un certain nombre de dossiers d’intérêt commun, dont notamment de poursuivre les négociations d’une convention de non-double imposition. Les ministres ont également passé en revue l’actualité politique régionale et internationale.

Enfin, à l’occasion de la commémoration du centième anniversaire de la bataille de la Somme, le ministre Asselborn a déposé une gerbe au Pukeahu National War Memorial Park à Wellington en hommage aux lourds sacrifices consentis par la Nouvelle-Zélande au cours de la Première Guerre mondiale.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes