François Bausch au séminaire "Launch event on Safety Implementation" organisé par l’OCDE à Paris

Communiqué – Publié le

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a participé au séminaire "Launch event on Safety Implementation" relatif à la sécurité routière, organisé à Paris par l’OCDE ce 3 octobre 2016.

Au sein du panel de discussion "Zero Road Deaths and Serious Injuries", le ministre a exposé l’objectif du gouvernement luxembourgeois relatif à la sécurité routière au Luxembourg: "Vision Zéro, c’est-à-dire zéro morts, zéro blessés graves, qui se rallie à celui de l’OCDE".

Plan d’action sécurité routière: implémentation de 29 mesures sur 4 ans

Afin d’atteindre ce but ambitieux, un plan d’action qui porte sur 4 ans et qui comprend 29 mesures a été mis en place en 2014. Le plan repose sur 3 piliers: prévention, éducation et répression. Il tient compte d’un nombre de mesures de prévention clairement définies: l’équipement des véhicules, la formation des conducteurs, la réduction de la vitesse en général et notamment par des infrastructures adaptées (l’introduction de zones 30 sur routes étatiques…).

De plus, le plan d’action a déjà permis de renforcer considérablement les sanctions en cas d’excès de vitesse et de conduite sous l’influence d’alcool et de drogues. Un autre facteur clé identifié par le gouvernement qui contribue nettement à l’amélioration de la sécurité routière est la promotion de la mobilité douce, du covoiturage et de l’autopartage.

François Bausch a insisté sur l’importance que les gouvernements doivent attacher à toutes ces démarches: "Il faut faire preuve de beaucoup de courage politique et de leadership dans la lutte contre l’insécurité routière. Il ne faut jamais arrêter nos efforts, ni un seul instant."

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures