30 ans du Centre pour femmes et familles monoparentales de l’ASBL Femmes en détresse

Communiqué – Publié le

En date du 12 octobre 2016, la ministre de l’Égalité des chances, Lydia Mutsch, a honoré de sa présence la célébration des 30 ans du Centre pour femmes et familles monoparentales.

À cette occasion, la ministre a rappelé l’importance incontournable de son partenaire l’ASBL Femmes en détresse, fondée en 1979 face à la diversité et la richesse des services offerts aux femmes et aux hommes et aux enfants en détresse, dont les victimes de la violence domestique et les victimes de la traite des êtres humains.

La ministre a félicité le travail précieux du Centre pour femmes et familles monoparentales, le CFFM, 3e service de l’ASBL Femmes en détresse, crée en 1986 et qui a fêté ses 30 ans de vie, toute une histoire de souffrances et de victoires.

La ministre a également souligné et encouragé la poursuite de ses activités, en tant que prestataire clé dans l’accompagnement, l’écoute, l’encadrement, le conseil, le soulagement et l’orientation de nombreuses générations de femmes en situation de crise ou de difficultés et de familles monoparentales, tant les pères, que les mères face à l’accompagnement et l’éducation de leurs enfants.

Le Centre pour femmes et familles monoparentales, présent et efficace au quotidien par la multitude de ses facettes pour renforcer les femmes et les familles monoparentales aussi bien moralement, que psychologiquement, physiquement et matériellement est une plus-value indéniable au renforcement et au bien-être de notre société dans sa globalité.

Communiqué par le ministère de l'Égalité des chances