Francine Closener à la conférence "Tackling business and consumer fraud"

Communiqué – Publié le

Dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Comité de ministres de l'Union Benelux, la secrétaire d’État à l'Économie, Francine Closener, a inauguré en date du 26 octobre 2016 la conférence interinstitutionnelle intitulée "Tackling business and consumer fraud" et consacrée à la lutte contre les arnaques. Organisée en partenariat avec le Secrétariat général de l'Union Benelux, la Chambre des métiers et la Chambre de commerce, cette conférence a réuni au Luxembourg des experts des secteurs public et privé issus des trois États membres. Ils se sont échangés sur les nouvelles tendances en matière de fraudes et ont partagé les meilleures pratiques dans le contexte de la sensibilisation et de la protection des consommateurs et des commerçants. Le Grand-Duché s'engage notamment à renforcer la collaboration Benelux face aux nouvelles évolutions et nouveaux défis dans le domaine de la cybersécurité.

Lors de son allocution, Francine Closener a déclaré: "Les événements comme aujourd’hui offrent une plateforme d’échange aux acteurs et experts concernés. Cette conférence permet de développer en commun des solutions efficaces et d’éviter la duplication des efforts déployés dans le domaine de la prévention des arnaques visant les professionnels et les consommateurs."

La conférence a mis l'accent sur l’analyse des différents types de fraudes ainsi que sur les instruments de lutte dans l’objectif de réduire les obstacles à une protection efficace contre les fraudeurs. Par le biais d’ateliers participatifs, des experts dans la protection contre les arnaques se sont penchés d’une part sur la psychologie de la fraude et ses impacts considérables pour les PME et les consommateurs, et d’autre part sur les pistes de coopération transfrontalière et internationale à explorer en vue d’améliorer l’efficacité de la lutte contre les arnaques.

Des informations supplémentaires au sujet de la protection contre les arnaques sont disponibles sur Guichet.lu, ainsi que sur le portail Securitymadein.lu.

Communiqué par le ministère de l’Économie