Marc Hansen, orateur à l'occasion de l'assemblée générale de l'OAI

Communiqué – Publié le

Sur invitation de l’Ordre des architectes et des ingénieurs-conseils (OAI), le ministre du Logement, Marc Hansen, a prononcé un discours au sujet de la politique du logement à la suite de l’assemblée générale de l’OAI.

L’OAI est l’Ordre des architectes et ingénieurs-conseils qui regroupe de 482 bureaux d’architecture ainsi que 193 études d’ingénieurs-conseils et qui emploie près de 4.300 personnes au Grand-Duché de Luxembourg.

Lors de son discours, le ministre Marc Hansen a rappelé l’importance des mesures et dispositions que le gouvernement a introduit ou entend introduire sous peu en matière de politique de logement.

Il a notamment mis l’accent sur la récente présentation du paquet «Klimabank a nohaltegt Wunnen» qui prévoit la mise en place d’un guichet unique des aides au logement, l’introduction de nouvelles aides au logement aux ménages et entreprises en matière énergétique ainsi que le nouvel outil d’évaluation énergétique et écologique, "LENOZ", qui permet d’évaluer l’efficience énergétique suivant les 3 piliers de la durabilité, à savoir l’écologie, l’économie et le social.

Le ministre a mis en exergue la dynamisation de la création de logements sociaux ainsi que l’offre de logements abordables en soulignant l’effort des promoteurs publics, que ce soit les communes, partenaires nécessaires et importants dans la réalisation de logements, le Fonds du logement par le biais d’une restructuration conséquente ainsi que la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM) qui va considérablement augmenter sa production dans les prochaines années. Dans ce contexte, il est important de réfléchir à des pistes de solution afin d’augmenter le nombre de logements subventionnés et d’en contenir les coûts de production.

À cette fin, un groupe de travail entre l’OAI, le ministère du Logement et éventuellement d’autres acteurs du secteur du bâtiment a été proposé.

Plusieurs projets de logements d’envergure vont démarrer à court et moyen terme sur initiative étatique, notamment sur le site du Kirchberg, le vaste projet à Olm, le projet relatif à l’ancien laminoir à Dudelange ainsi que le développement des anciennes friches à Wiltz.

Dans son discours, le ministre Marc Hansen, a souligné la mise en place, en collaboration avec le Syvicol, d’un groupe de travail portant sur le concept d’un nouveau pacte logement afin de réfléchir à une réorientation plus efficiente et plus ciblée des dispositions actuelles. Cette volonté de dynamiser la réalisation de logements se retrouve également dans la mise en place du programme "Baulücken" qui a pour objectif de promouvoir et de faciliter l’activation des "Baulücken" dont près de 95% se trouvent en propriété privée.

Finalement, le ministre a rappelé la continuation des travaux concernant le plan sectoriel logement qui permettra de réserver des sites pour la réalisation de projets prioritaires afin de garantir à moyen et long terme une offre adaptée et adéquate de logements.

Communiqué par le ministère du Logement