Marc Hansen a rencontré Didier Reynders

Communiqué – Publié le

En marge de la cérémonie pour le 89ème anniversaire de la Fondation Biermans-Lapôtre à Paris, Marc Hansen, ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a eu une entrevue avec Didier Reynders, Vice-Premier ministre du gouvernement belge.

Marc Hansen a abordé le sujet de l’accès aux études en médecine en Belgique et en particulier l’exemption du contingentement des attestations INAMI pour les étudiants luxembourgeois ainsi que les changements prévus en Communauté française pour les études en médecine dès la rentrée académique de 2017.

Le ministre Hansen a évoqué le projet de Protocole de coopération universitaire avec la Communauté française de Belgique selon lequel une attestation d’accès en deuxième année d’études en Communauté française serait accordée à un maximum de 32 étudiants luxembourgeois ayant réussi leur première année d’études en médecine à l’Université du Luxembourg.  Dans ce contexte, il a demandé au Vice-Premier ministre Reynders que le Fédéral accepte que le nombre d’attestations d’accès en deuxième année soit augmenté d’un nombre égal aux étudiants luxembourgeois bénéficiant de l’exemption du contingentement INAMI.

Les discussions ont mis en évidence la volonté de trouver des solutions qui faciliteraient l’accès des étudiants luxembourgeois aux études en médecine en Belgique.

Par ailleurs Marc Hansen et Didier Reynders ont eu un échange au sujet de la participation de la Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg au financement de la Fondation Biermans-Lapôtre, les dispositions actuellement en vigueur venant à échéance en 2020.

Communiqué par le ministère de l'Enseignment supérieur et à la Recherche