Signature d’un nouvel accord-cadre entre le Luxembourg et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Communiqué – Publié le

Le Luxembourg a signé un nouvel accord-cadre avec le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme le 15 novembre 2016 à Montreux, en marge du 36e conseil d'administration dudit fonds. Le Luxembourg devient ainsi le premier donateur européen à convertir sa promesse de don en un accord signé.

Le Luxembourg avait annoncé sa contribution pour la 5e reconstitution des ressources le 3 mai 2016, lors de la visite à Luxembourg du directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Dr Mark Dybul. L'annonce pour un montant total de 8,1 millions d'euros pour la période 2017-2019 représente une augmentation de 8% par rapport aux cycles précédents.

Le Fonds reste un partenaire clé du Luxembourg dans la mise en œuvre de ses priorités en matière de santé mondiale. Les programmes soutenus par le Fonds sont parfaitement alignés sur l'objectif fondamental de la coopération luxembourgeoise, qui est la couverture sanitaire universelle, et répondent aux trois axes stratégiques de renforcement des systèmes de santé, de lutte contre les maladies transmissibles et de la santé des femmes et des enfants.

La signature anticipée de l'accord-cadre assure une grande flexibilité et transparence au Fonds et reconfirme ainsi la force du partenariat entre le Luxembourg et le Fonds.

Communiqué par la Direction de la cooperation au développement et de l'action humanitaire