UVESTÉROL D: Le médicament n’a jamais été autorisé au Luxembourg

Communiqué – Publié le

Suite au décès d’un nourrisson en France, après avoir reçu une dose d'Uvestérol D contre la carence en vitamine D, le ministère de la Santé précise que ce médicament n'a jamais été autorisé au Luxembourg.

Pour pouvoir être distribué au Luxembourg, un médicament nécessite une autorisation de mise sur le marché qui ne peut être délivrée que suite à une demande du laboratoire, aucune demande des laboratoires CRINEX n’a été déposée au ministère de la Santé pour l’UVESTÉROL D.

L’UVESTÉROL D est un médicament à base de vitamine D2 (ergocalciférol) utilisé en pédiatrie pour prévenir ou traiter une carence en vitamine D.

Il est important de noter que ce qui semble avoir provoqué l’incident tragique en France n’est pas lié à la vitamine D elle-même mais bien au mode d’administration.

Le ministère de la Santé tient à rappeler l’importance de l’apport en vitamine D et à informer qu’il existe d’autre formulations (gouttes buvables, ampoules buvables à diluer dans le biberon) qui ne présentent pas ce risque spécifique.

En cas de doute, il convient toujours de demander conseil au pharmacien/médecin avant d’arrêter le traitement.

Aucun cas de pharmacovigilance n’a été déclaré au ministère de la Santé qui imposerait une suspension de commercialisation d’un des médicaments autorisés au Luxembourg.

Veuillez trouver ci-joint les recommandations du conseil scientifique.

Communiqué par le ministère de la Santé