ETH - Index of globalization 2017

Article – Publié le

L'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETH) vient de publier l'édition 2017 de son indice composite de la mondialisation "KOF" qui a été lancé en 2002. Il reflète l’état de la mondialisation dans 187 pays à travers le monde, en se basant sur 23 variables réparties en 3 sous-catégories:

  • mondialisation économique (poids de 36% dans l'indice composite KOF),
  • mondialisation sociale (poids de 37%),
  • mondialisation politique (poids de 27%)

L'indice KOF mesure la globalisation sur une échelle de 1 (le moins globalisé) à 100 (le plus globalisé). Dans cette édition 2017 de l'étude, les données datent principalement de 2014.

Globalement, les Pays-Bas sont le pays le plus fortement mondialisé au monde (score de 92,84 sur 100), suivis de près par l'Irlande (92,15) et par la Belgique (91,75). Le Luxembourg se classe en 19ème position mondiale (84,21), la France 9ème (87,19) et l'Allemagne 16ème (84,57).

La dimension économique de la mondialisation comporte, d’une part, la vigueur des flux internationaux de marchandises, d’investissements et de revenus par rapport au Produit intérieur brut (PIB) et, d’autre part, l’influence des restrictions imposées aux mouvements de marchandises et de capitaux. En tête de ce classement de la mondialisation économique figurent Singapour (97,77), l’Irlande (94,65) et le Luxembourg (94,06).

La dimension sociale se mesure sur la base de trois catégories. Premièrement, il s’agit des contacts personnels internationaux sous forme de lettres et d’appels téléphoniques. Les flux touristiques et la taille de la population résidente étrangère en font également partie. Deuxièmement, les flux d’informations internationaux sont mesurés à partir de l’accès à Internet, de la télévision et des organes de presse internationaux. Et troisièmement, ce volet s’efforce d’évaluer la proximité culturelle par rapport aux grands courants mondiaux à partir du nombre de restaurants McDonald's et de magasins Ikea, ainsi que des exportations et importations de livres, par rapport au PIB. Singapour (91,61) se trouve en tête de ce classement. La Suisse se trouve en 2ème position (91,13) et l’Irlande (90,99) suit à la 3ème place. Le Luxembourg se classe 28ème (79,39).

Finalement, la dimension politique est mesurée à partir du nombre d'ambassades à l’étranger, du nombre d’organisations internationales auxquelles le pays appartient, du nombre de missions de paix de l’ONU auxquelles il a participé ainsi que du nombre d’accords bilatéraux et multilatéraux auxquels le pays a adhéré depuis 1945. La France figure au 1er rang (97,29), l’Italie se classe 2ème (97,25) et la Belgique 3ème (95,79). Le Luxembourg figure à la 63ème place (77,98).


Source: ETH