"Meet and Greet" avec Christine Majerus

Communiqué – Publié le

"Le Championnat du monde en cyclo-cross est l’occasion pour promouvoir le sport professionnel féminin au Luxembourg et en Europe"

Dans le cadre du UCI-Championnat du monde en cyclo-cross ayant lieu les 28 et 29 janvier 2017 à Belvaux, le ministère de l’Égalité des chances, en partenariat avec la commune de Sanem et le Comité d'organisation des Championnats du monde de cyclo-cross Bieles 2017 avaient organisé le 5 janvier 2017 une soirée "Meet and Greet" avec la cycliste professionnelle Christine Majerus, qui a été choisie comme sportive phare pour cet évènement sportif de haute renommée internationale.

Lors de cette soirée, la cycliste a présenté un exposé remarquable sur la situation du sport professionnel des femmes au Luxembourg qui a suscité beaucoup de questions pertinentes de la part d’une audience nombreuse très intéressée. Parmi les questions évoquées figuraient notamment la conciliation entre les études et la carrière sportive et entre la vie privée et la vie professionnelle de façon générale, la planification de vie après la carrière sportive, les différences entre la carrière professionnelle d’un homme sportif et d’une femme sportive ainsi que la situation du sport professionnel pour filles et femmes au Luxembourg.

Dans son allocution de bienvenue, la ministre de l’Égalité des chances, Lydia Mutsch, a relevé l’importance du sport professionnel féminin pour la politique d’égalité entre femmes et hommes. Elle a notamment souligné que "le sport reste un domaine qui est particulièrement marqué par des stéréotypes liés aux genres. De plus, les exploits sportifs des femmes ne sont pas valorisés de manière équivalente par rapport aux hommes, surtout dans les médias. Voilà pourquoi, des évènements comme celui du Championnat du monde en cyclo-cross – avec Christine Majerus comme ambassadrice du sport professionnel féminin au Luxembourg – est une très bonne occasion pour promouvoir le sport professionnel des femmes au Luxembourg et en Europe".

Communiqué par le ministère de l'Égalité des chances