WEF - Enabling trade index 2016

Article – Publié le

Le Forum économique mondial (WEF) a publié fin 2016 une nouvelle édition de son rapport sur le commerce international: le Global enabling trade report. Ce rapport, publié tous les deux ans depuis 2008, met en avant un indice composite dénommé Enabling Trade Index (ETI) qui évalue la mesure dans laquelle les 136 économies analysées ont mis en place les facteurs qui facilitent les flux de marchandises à travers les frontières jusqu’à leurs destinations.

Ces facteurs sont répartis sur sept piliers regroupés en quatre sous-catégories: accès aux marchés (intérieur et étrangers), administration aux frontières, infrastructures (disponibilité et qualité des infrastructures de transport, disponibilité et qualité des services de transport, disponibilité et utilisation des TIC), environnement opérationnel (protection de la propriété, institutions publiques, criminalité, etc). L'étude se base en tout sur 57 indicateurs, à la fois quantitatifs et qualitatifs provenant d’une enquête annuelle (executive opinion survey) du WEF. L'indice composite ETI peut obtenir une valeur entre 1 (la moins bonne performance) et 7 (la meilleure performance).

Le classement global 2016 est mené par Singapour (5,97), les Pays-Bas (5,70) et Hong Kong (5,66). Le Luxembourg se classe 4ème (5,63) dans le classement global. L'Allemagne se classe 9ème (5,49), la Belgique 10ème (5,45) et la France 13ème (5,37).

Source: WEF

En ce qui concerne les quatre sous-catégories, le Luxembourg se classe :

  • en 27ème position concernant l'accès au marché (5,0) ;
  • en 8ème position concernant l'administration aux frontières (6,1) ;
  • en 16ème position concernant les infrastructures (5,6) ;
  • en 3ème position pour l'environnement opérationnel (5,8).

Source: WEF

Finalement, le WEF dresse le constat suivant au sujet du Luxembourg: "(...) The country’s performance in terms of both market access and border administration has stalled, losing ground to other countries (down 12 to 27th and 4th to 8th, respectively). Conversely, Luxembourg has further improved the quality of transport services it can offer to its businesses, moving up nine notches and gaining the top position globally. In fact, the country now ranks in the top 10 across all the available indicators in this area and 1st for ease and affordability of shipments and their timeliness in reaching destinations. The quality of its operating environment has also further improved, making Luxembourg the 3rd best country in the world for companies to operate in and the most open to foreign participation."