Xpatulator - cost of living (2017)

Article – Publié le

Xpatulator, un fournisseur de solutions et d’informations pour les professionnels des ressources humaines internationales, publie plusieurs fois par an une analyse sur le coût de la vie et les conditions de vie pour les expatriés.

Réalisée à partir de 200 biens et services communément consommés par les expatriés, répartis dans 13 paniers, cette analyse du coût de la vie compare le niveau des prix (TVA et autres taxes comprises) dans plusieurs centaines de pays et villes à travers le monde. Parmi ces 13 paniers se trouvent notamment l’alimentaire, la restauration, les transports, les activités culturelles, les dépenses liées à la santé, l'ameublement, les dépenses liées à l'enseignement, les dépenses de communication, etc. Ces dépenses sont considérées être représentatives du mode de vie des expatriés sur leur lieu d'affectation. Plus un pays ou une ville se trouve proche du 1er rang dans le classement, plus ce territoire est estimé avoir un coût de la vie élevé.

Dans la plus récente édition du classement qui a été publiée par Xpatulator en janvier 2017:

  • le Luxembourg se classe 43ème dans le classement mondial au niveau des pays. La Belgique se classe 56ème, l'Allemagne 67ème, les Pays-Bas 80ème et la France 83ème.
  • le Luxembourg se classe 92ème dans le classement mondial au niveau des villes. A titre d'exemple Zurich (5ème), Genève (6ème), Londres (34ème) et Paris (53ème) sont des villes européennes évaluées avoir un coût de la vie plus élevé que le Luxembourg. Amsterdam (103ème), Bruxelles (109ème) et Francfort (112ème) sont des villes jugées être moins chères que le Luxembourg pour les expatriés.

Pour conclure, l'étude considère que le Luxembourg fait partie des territoires dans lesquels les expatriés ont le moins de difficultés à s'adapter et à s'intégrer (minimal hardship location).

Source: Xpatulator (janvier 2017)