Soutien aux programmes multilatéraux de santé reproductive en faveur des femmes et des jeunes filles

Communiqué – Publié le

Le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, a décidé de renforcer le soutien financier du Luxembourg aux programmes multilatéraux de santé et de droits reproductifs afin de rejoindre les tentatives internationales en cours pour pallier au manque de ressources auquel les agences des Nations unies devront faire face suite au récent décret présidentiel américain annonçant l’arrêt de soutien financier et de possibles mesures de rétorsion à l’encontre d’une série de programmes établis de longue date par des agences multilatérales et des ONG dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive.

À ce titre, le Luxembourg apporte son soutien politique à l’initiative néerlandaise "She decides – Global Fundraising Initiative", qui vise à créer un fonds spécifique pour les programmes de planning familial dans les pays en développement. Le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire a dans ce contexte décidé de revoir à la hausse ses contributions existantes, notamment à l’UNFPA (Fonds des Nations unies pour la population), qui gère entre autres des programmes de fournitures dans le domaine du planning familial.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes/ Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire