Entrevue de Lydia Mutsch avec le nouveau directeur du Laboratoire national de santé, Prof. Friedrich Mühlschlegel

Communiqué – Publié le

En date du 3 février 2017, la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, a rencontré le nouveau directeur du Laboratoire national de santé (LNS), Prof. Friedrich Mühlschlegel.

Le professeur Mühlschlegel a délaissé son poste de directeur clinique d'un large service de diagnostic (comprenant entre autres la pathologie, la biologie médicale, la microbiologie, l’hématologie et l’immunologie) et de professeur en microbiologie à l’East Kent Hospitals University NHS Foundation Trust / School of Biosciences à l’université de Kent en Grande-Bretagne, pour venir reprendre les rênes du laboratoire au 1er février 2017.

Le Laboratoire national de santé est organisé en institut pluridisciplinaire qui comporte, à côté d’un département administratif, six départements scientifiques regroupant chacun les services relatifs aux domaines de la pathologie morphologique et moléculaire, de la génétique, de la biologie médicale, de la microbiologie, de la médecine médicolégale et de la protection de la santé.

Le LNS a pour objet de développer des activités analytiques et d’expertise scientifique liées à la prévention, au diagnostic et au suivi des maladies humaines; d’assurer le rôle d’un laboratoire national de contrôle ou de référence ainsi que d’assurer des missions à caractère médicolégal.

L’établissement contribue par ailleurs au développement, à l’harmonisation et à la promotion des méthodes techniques de laboratoire, en étroite collaboration avec les laboratoires d’analyse du pays et de l’étranger. Dans le cadre de ses attributions, le LNS développe également des activités de recherche et d’enseignement en collaboration avec les partenaires au Luxembourg et à l’étranger.

Communiqué par le ministère de la Santé