Les préparatifs pour animer et promouvoir le passage du Tour de France en juillet 2017 au Luxembourg vont bon train

Communiqué – Publié le

Organisé par le ministère de l'Économie, un atelier d'échange d'idées et de réflexion a eu lieu en date du 11 février 2017 à Mondorf-les-Bains pour préparer le passage du Tour de France les 3 et 4 juillet 2017 au Luxembourg.

En présence de la secrétaire d'État à l'Économie, Francine Closener, ainsi que du bourgmestre de Mondorf-les-Bains, Lex Delles, et de ses échevins, plus de 30 personnes relevant du monde cycliste, du domaine du vélo et du sport en général, ainsi que du domaine professionnel touristique et de la communication y ont participé.

Les participants ont identifié des pistes pour animer le passage du Tour de France en particulier et promouvoir davantage la pratique du vélo au Grand-Duché en général. S'inscrivant dans les efforts pour positionner le Luxembourg comme une destination en matière du tourisme actif et du cyclotourisme, une partie des travaux de cet atelier créatif a plus particulièrement porté sur les efforts nécessaires pour intéresser le grand public au passage de la Grande Boucle sur les routes luxembourgeoises et pour en assurer une large couverture médiatique internationale.

Les conclusions résultant de ce processus participatif seront soumises au groupe de travail interministériel en charge de la promotion du passage du Tour de France.

Outre les représentants du ministère de l'Économie (Département tourisme), du ministère des Affaires étrangères et européennes et du ministère du Sport, ce groupe de travail se compose de personnes relevant de "Luxembourg for Tourism" et de personnalités du monde sportif.

Le 3 juillet 2017, la 3e étape du Tour traversera au total 18 communes du Grand-Duché sur un axe nord-sud de 115 kilomètres, allant de Wemperhardt jusqu'à Esch-sur-Alzette. Le lendemain, la 4e étape s'élancera depuis Mondorf-les-Bains et regagnera définitivement la France, via Schengen, après une boucle de 11 kilomètres du côté de la Moselle.

Communiqué par le ministère de l'Economie