La commission "formation des prix" a analysé l’évolution de l’inflation et des prix administrés en 2016

Communiqué – Publié le

La commission "formation des prix" du Conseil de la consommation s’est réunie en date du 16 mars 2017 dans le cadre des travaux de l’Observatoire de la formation des prix du ministère de l’Économie. Cette commission, qui se compose de représentants des consommateurs, des organisations patronales et du gouvernement, est chargée d’étudier et de discuter les analyses et rapports de l’Observatoire de la formation des prix.

L’Observatoire de la formation des prix a présenté une nouvelle édition de son rapport semestriel qui comprend une analyse de l’évolution de l’inflation au Luxembourg, une comparaison de l’inflation avec les pays voisins et une analyse de l’évolution des prix administrés pour l’année 2016.

L’inflation nationale a continué de reculer en 2016. Le taux moyen annuel s’est élevé à 0,29% (contre 0,47% pour 2015). La baisse de l’inflation s’explique en grande partie par le recul des produits pétroliers, qui ont baissé de 10,4% en 2016. L’inflation luxembourgeoise était quasi identique avec celle de la zone euro pour l’année 2016, et légèrement en-dessous de celle de la France et l’Allemagne. Seulement la Belgique a affiché un taux d’inflation nettement plus élevé suite à la hausse de plusieurs prix administrés comme l’électricité et des taxes communales.

Le rapport comprend aussi une analyse de deux études externes: la première étude a été publiée par Eurostat en décembre 2016, et analyse le niveau des prix des biens et services. Cette étude comprend deux volets: le premier volet comprend les biens de consommation et des services, le deuxième volet analyse plus en détail l’alimentation, les boissons et le tabac. La deuxième étude a été publiée par l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) et analyse le secteur des télécommunications dans 6 pays européens, dont le Luxembourg.

Communiqué par le ministère de l'Économie