Visite de travail de Jean Asselborn au Monténégro

Communiqué – Publié le

Sur invitation du ministre des Affaires étrangères du Monténégro, Srdjan Darmanović, le ministre des Affaires étrangères et européennes, ministre de l’Immigration et de l’Asile du Luxembourg, Jean Asselborn, s’est rendu à Podgorica, le jeudi 30 mars 2017.

Le ministre Asselborn a été reçu en audience par le Président du Monténégro, Filip Vujanovic.

De même, en plus de ses entretiens avec son homologue monténégrin, Srdjan Darmanović, le chef de la diplomatie luxembourgeoise a rencontré le Premier ministre, Filip Duško Marković, et le Président du Parlement,  Ivan Brajovic.

Les rencontres avec les autorités monténégrines ont tout d’abord permis au ministre Asselborn de faire le point sur les relations bilatérales des deux pays. Constatant l’excellente qualité des relations déjà existantes, les ministres se sont penchés sur les pistes à privilégier afin de renforcer d’avantage la coopération dans les secteurs d’intérêt commun, notamment dans le secteur du tourisme.

Quant aux négociations d’adhésion du Monténégro à l’Union européenne (UE), Jean Asselborn s’est réjoui du fait qu’avec "26 chapitres ouverts sur 35, le Monténégro est actuellement le pays le plus avancé dans ses négociations avec l'Union européenne et représente un exemple positif pour toute la région", tout en appelant le gouvernement monténégrin à continuer de "prendre les décisions indispensables pour assurer que l'ensemble du système relatif à l'Etat de droit débouche sur des résultats concrets". Saluant le fait que le Monténégro ait fait de la lutte contre la corruption et le crime organisé une priorité, il a souligné que tous ces efforts apporteront des bénéfices concrets et immédiats à la population monténégrine.

Les échanges de vues se sont ensuite portés sur la situation régionale et les relations que le Monténégro entretient avec ses voisins. Dans ce contexte, le ministre Asselborn a notamment salué les efforts de Podgorica pour œuvrer à la stabilisation des Balkans occidentaux, notamment au travers des initiatives de coopération régionale et de la négociation d’accords bilatéraux destinés à créer un cadre juridique favorable aux échanges économiques et commerciaux. De plus, la prochaine accession du Monténégro à l’OTAN contribuera à renforcer davantage encore la sécurité et la stabilité dans cette partie des Balkans, au bénéfice de toute la région.

Les entretiens ont en outre permis de se pencher sur la situation en matière de migration, le Luxembourg ayant été l’un des pays de l’UE le plus fortement touché par des demandes d’asile infondées en provenance du Monténégro il y a quelques années. Dans ce contexte, le ministre Asselborn, rappelant que le Grand-Duché compte le Monténégro parmi les pays d’origine sûr, s’est félicité du fait que les autorités monténégrines se soient attachées à résoudre le problème, et que le nombre de demandes ait nettement diminué en conséquence.             

Lors de son déplacement à Podgorica, le ministre a également tenu un discours à l’Académie diplomatique de l’Université du Monténégro. Devant un parterre composé de diplomates et d’étudiants en sciences politiques, le ministre a livré son analyse des grands dossiers de l’actualité politique européenne.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes