Insinuations de "Wee2050 / Nee2015" dénuées de tout fondement

Communiqué – Publié le

L’initiative "Wee2050 / Nee2015" vient de diffuser un communiqué dans lequel elle insinue que le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse aurait réorienté sa politique éducative vers une alphabétisation en français des enfants de l’école publique luxembourgeoise.

Il aurait agi sous l’influence des pressions du parti politique français au Luxembourg, UDI Luxembourg.

Cette accusation est dénuée de tout fondement.

De toute évidence, le ministère n’envisage pas l’introduction de l’alphabétisation en français à l’école fondamentale luxembourgeoise. Le ministre Claude Meisch a d’ailleurs souligné cette position à maintes reprises dans le passé.

Cependant, "Wee2050 / Nee2015" persiste à véhiculer ce message, malgré des clarifications et prises de position officielles répétées.

Le ministère souligne que sa politique d’enseignement linguistique est dirigée vers une meilleure intégration de tous les enfants dans le système scolaire luxembourgeois. C’est la raison pour laquelle il a conçu le projet d’éducation plurilingue dans les crèches, dont bénéficieront tous les enfants. Les jeunes enfants dont le luxembourgeois n’est pas la langue maternelle profiteront d’une familiarisation précoce avec cette langue. Les enfants luxembourgeois tireront avantage d’une mise en contact ludique avec le français et découvriront donc plus tôt le plaisir de communiquer dans cette langue. Tous seront ainsi mieux préparés à leur scolarisation.

À l’école fondamentale et au lycée, le ministère entend renforcer le rôle du luxembourgeois comme langue d’intégration et langue commune de tous les élèves de l’école publique.

En outre, afin de suffire aux besoins d’une population scolaire toujours croissante, des offres scolaires internationales viennent compléter la panoplie d’écoles déjà existantes.

L’ambition de la politique éducative est donc de concevoir une école qui donne une chance de réussite à tous les élèves, indépendamment de leur culture et de leur langue familiale.

Soutenir le contraire en répétant des contrevérités comme vient de le faire "Wee2050 / Nee2015" relève donc du pur acharnement.

Communiqué par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse