Étienne Schneider plaide pour un accord multilatéral sur l’exploration et l’utilisation des ressources spatiales

Communiqué – Publié le

Lors de la visite de travail au Japon du 19 au 21 avril 2017, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, a rencontré le ministre japonais de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, Toshiei Mizuochi, ainsi que le ministre japonais en charge de la Politique spatiale, Yosuke Tsuruho, afin d’étudier une coopération potentielle entre le Japon et le Luxembourg dans le cadre de l'initiative SpaceResources.lu.

Lors des entrevues, Étienne Schneider a plaidé pour un accord multilatéral sur l’exploration et l’utilisation des ressources spatiales: "Le progrès technologique donnera accès à des sources d’énergie et de matières premières en dehors de l’atmosphère terrestre, en particulier aux ressources disponibles sur des millions d'astéroïdes qui gravitent dans le système solaire. Afin d’éviter dans le futur toute colonisation de l’espace par l’une ou l’autre puissance mondiale, le "Outer Space Treaty", le traité de l'espace de l’ONU signé en 1967, devra être adapté aux réalités actuelles en règlementant clairement l’exploration et l’exploitation pacifique des ressources spatiales, ainsi que la responsabilité sur les débris spatiaux. Dans le but de faire progresser une révision au niveau des Nations unies, je veux faire un premier pas vers un consensus international par la réalisation d’un accord multilatéral de tous les pays partageant le même point de vue sur le sujet. La convergence d'intérêts et les synergies technologiques entre les différents pays feront progresser le développement de cette nouvelle branche économique de manière durable et équitable."
 
Afin d’identifier les possibilités de coopération entre les deux pays au niveau de l’exploration et de l’utilisation des ressources spatiales, notamment par le biais de synergies dans le domaine de la recherche, Étienne Schneider a rencontré le président de l’Agence spatiale du Japon (JAXA), Dr. Naoki Okumura. Ce dernier a invité le Luxembourg à participer au deuxième International Space Exploration Forum (ISEF2), qui se tiendra en mars 2018 à Tokyo. Ce forum, organisé par le gouvernement japonais et JAXA, rassemblera des ministres et des responsables gouvernementaux, ainsi que des représentants d'universités, d'instituts de recherche et d'entreprises du monde entier pour discuter des opportunités et des défis autour de l'exploration spatiale.

Pendant son séjour au Japon, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie a également visité les locaux de la société ispace, dont la filiale européenne est installée au Luxembourg. Dans le cadre de l’initiative Spaceresources.lu, un protocole d’entente a été signé au mois de mars 2017 entre le gouvernement luxembourgeois et ispace. À court terme, ce partenariat vise à utiliser un spectromètre de masse innovant, développé par l'Institut luxembourgeois des sciences et de la technologie (LIST), à la surface de la Lune pour explorer les compositions élémentaires de la glace lunaire et du régolite.

Communiqué par le ministère de l'Economie