Visite de travail de Jean Asselborn en Ethiopie

Communiqué – Publié le

Sur invitation du ministre des Affaires étrangères de l’Ethiopie, Workneh Gebeyehu, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a effectué une visite de travail à Addis Abeba les 24 et 25 avril 2017.

Le ministre Asselborn a tout d’abord été reçu par son nouvel homologue éthiopien, Workneh Gebeyehu, pour une réunion de travail.

Les discussions furent l’occasion pour le ministre Asselborn de réaffirmer la volonté du Grand-Duché d’intensifier les relations politiques et économiques avec le continent africain, au-delà de son traditionnel partenariat pour le développement, et, en particulier, avec l’Ethiopie. Ce pays qui compte plus de 100 millions d’habitants est en effet un acteur de premier plan sur la scène diplomatique internationale et africaine, tout comme il accueille le siège de nombreuses organisations internationales et régionales, dont l’Union africaine.

Le ministre a fait le point avec son homologue éthiopien sur divers dossiers bilatéraux, dont notamment la coopération dans le domaine de la microfinance. La situation dans la Corne de l’Afrique a été abordée, y compris les conflits au Soudan du Sud et en Somalie. L’insécurité alimentaire ainsi que les défis migratoires ont également fait l’objet d’un échange approfondi entre les deux ministres.

La situation interne en Ethiopie a également été discutée. À cet égard, le ministre Asselborn a encouragé le gouvernement éthiopien à mettre en œuvre les réformes annoncées par le Président en automne dernier, dont notamment une réforme de la loi électorale qui fait l’objet d’un dialogue avec l'opposition.

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise a également profité de son déplacement dans la ville du siège de l’Union africaine pour multiplier les contacts avec des hauts responsables africains, dont notamment le nouveau Vice-Président de la Commission de l’Union africaine, Thomas Kwesi Quartey ainsi que le Commissaire à la Paix et à la Sécurité, Smaïl Chergui et la Commissaire aux Affaires politiques, Minata Tsamate Cessouma.

Le ministre Asselborn a rappelé à ses interlocuteurs l’importance qu’accorde le Luxembourg à l’Union africaine (UA), faisant état des progrès réalisés depuis 2010 en ce qui concerne le renforcement de la présence luxembourgeoise auprès de l’UA avec l’ouverture d’une Représentation permanente auprès de l’UA à Addis Abeba.

Les entretiens ont notamment permis de faire le point sur la situation sur le continent et d’identifier les pistes afin de soutenir l’organisation dans les domaines paix et sécurité, intégration économique et réforme institutionnelle. Le ministre Asselborn a notamment souligné l’importance d’une coopération étroite entre l’UE et les partenaires africains en vue du prochain Sommet Afrique-UE en novembre à Abidjan.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes