Jean Asselborn à la réunion informelle "Gymnich" des ministres des Affaires étrangères de l'UE

Communiqué – Publié le

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé à la réunion informelle "Gymnich" des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE), qui s’est tenue le 28 avril 2017 à La Valette à Malte.

Comme à l’accoutumée, les ministres ont profité du cadre informel qu’offre la réunion «Gymnich» pour faire le point sur l’actualité politique internationale.

Lors des sessions de travail, les ministres se sont tout d’abord penchés sur les relations que l’Union européenne entretient avec la Turquie suite aux développements récents dans le pays. Le ministre Asselborn a rappelé dans ce contexte que "les amendements constitutionnels, adoptés le 16 avril par référendum en Turquie, constituent un pas en arrière par rapport à la tradition constitutionnelle et démocratique de ce pays. L’évolution vers un régime autoritaire, axé sur une seule personne, semble avoir commencé." Or, selon Jean Asselborn "plus de 23 millions d’électeurs ont refusé de suivre le Président dans cette direction et gardent l’espoir en une Turquie laïque, libre et moderne, une Turquie proche de l’UE et des valeurs qu’elle représente." Concernant le processus d’adhésion de la Turquie à l’UE, le ministre Asselborn a estimé que "sans rompre les ponts avec la Turquie, il importe cependant d’engager dès à présent une réflexion sérieuse sur le type de relations que l’Union européenne souhaite entretenir à l’avenir avec ce pays voisin."

Le "Gymnich" a ensuite permis aux ministres d’avoir un échange de vues sur les méthodes de travail du Conseil avant de se tourner vers les questions liées à la mondialisation, ainsi qu’à la problématique de la mise en cause de l’ordre international fondé sur le droit. En présence des ministres des Affaires étrangères des pays candidats à l’adhésion à l’UE, le "Gymnich" s’est conclu avec une session de travail sur la mise en œuvre de la stratégie globale de l’UE.

En tant que doyen du collège des ministres des Affaires étrangères de l‘UE, Jean Asselborn a remercié le ministre sortant des Affaires étrangères français, Jean-Marc Ayrault, pour la bonne collaboration au sein du Conseil des ministres.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes