Implantation d'une entreprise nouvelle: Pains et Tradition à Hautcharage/Käerjeng

Article – Publié le

Le 17 janvier 2012, le ministre de l'Économie et du Commerce extérieur, Jeannot Krecké, a signé avec Jean Kircher une convention au sujet de l'implantation d'une nouvelle entreprise à Hautcharage/Käerjeng.

La nouvelle entreprise "Pains et Traditions" est spécialisée dans la fabrication, sur une base traditionnelle, de pains haut de gamme ou spéciaux destinés aux marchés de la Grande Région ou alors à être exportés vers des marchés lointains sous forme de produits précuits et surgelés. La société vise entre autres les marchés scandinaves et les Émirats arabes.

La société-sœur Kircher SAS, qui produit quelque dix tonnes de pains par jour à Mont-St-Martin, se trouve à l'étroit pour développer ses activités et les responsables ont décidé dès lors de répartir la production sur deux sites, répartition qui ira de pair avec une spécialisation des productions et qui permettra aux deux entreprises de développer ensemble un potentiel de marché fort intéressant.

Le démarrage de la production à Hautcharage/Käerjeng se fera sur base de relations commerciales d'ores et déjà existantes avec des distributeurs en gros et des surfaces commerciales luxembourgeoises - la société française a exporté quelque 30 à 40% de sa production vers le Luxembourg.

Les nouveaux locaux de production d'une superficie de 2.516 m2 sont pris en location auprès de la société Site Industriel qui a réaménagé les halls industriels désaffectés suite au départ de l'entreprise TDK en 2006 en vue de leur réaffectation industrielle ou artisanale. Cette initiative a connu un plein succès et a permis d'implanter jusque maintenant une douzaine d'entreprises aux activités les plus diverses relevant des secteurs industriel, logistique, R&D et permettant, avec la création de quelque 300 emplois, de renouer avec la tradition industrielle du site.

À relever finalement un aspect particulièrement intéressant du projet Pains et Tradition: la création d'une quarantaine d'emplois qui sera accompagnée par la formation spécifique d'une équipe de demandeurs d'emplois au niveau du Centre national de formation professionnelle continue (CNFPC) à Esch-sur-Alzette.