Prise de position du ministère de la Culture face à la lettre ouverte de la Fédération luxembourgeoise des auteurs et compositeurs

Communiqué – Publié le

En date du 12 mai 2017 la Fédération luxembourgeoise des auteurs et compositeurs s’est adressée au ministre de la Culture au sujet d’une commande d’une œuvre musicale auprès d’une entreprise luxembourgeoise.

Le ministère de la Culture tient à préciser qu’effectivement  une œuvre musicale a été commandée auprès de AIVA (Artificial intelligence virtual artist). La représentation musicale de cette œuvre est prévue dans l’avant-programme de la cérémonie à l’occasion de la Fête nationale à la Philharmonie.

AIVA est une start-up luxembourgeoise et le programme de composition algorithmique est officiellement reconnu comme compositeur auprès de la SACEM. Il ne s’agit en aucun cas de remplacer la création artistique par une création virtuelle.

"Le Luxembourg est un pays de la création artistique et en même temps un pays innovateur et une référence mondiale au niveau des nouvelles technologies et il est clair que ces deux caractéristiques peuvent parfaitement coexister. Les festivités organisées à l’occasion de la Fête nationale se prêtent particulièrement bien à mettre en évidence la richesse de l’esprit créateur que notre pays promeut dans tous les secteurs" souligne le ministre de la Culture, Xavier Bettel, et ajoutant : "Je suis fier et heureux que le programme musical de la cérémonie officielle prévoit une composition de Pascal Schumacher et un arrangement de la part de Ivan Boumans qui rendra hommage à Edmond de la Fontaine".

Communiqué par le ministère de la Culture