Cas de dopage à la Fédération luxembourgeoise de basketball

Communiqué – Publié le

À l'occasion de la Finale LaLux Ladies Cup, Amicale Steinsel/Basketball Esch, en date du 11 mars 2017, l’analyse de l’échantillon d’urine de la joueuse de basketball Alexandra Williams du club Amicale Steinsel s’est révélée anormale du fait de la présence d’une substance interdite en compétition. L’Agence luxembourgeoise antidopage (ALAD) en a informé la joueuse qui a fait valoir son droit à l’analyse de l’échantillon B. Celle-ci a confirmé le résultat de l’analyse de l’échantillon A. Une suspension provisoire ne s’est pas imposée suivant les règles antidopage en vigueur.

La procédure suivra maintenant son cours et l’ALAD saisira le Conseil de discipline contre le dopage. Les autres contrôles effectués le jour de la finale se sont révélés négatifs.

Communiqué par l'Agence luxembourgeoise antidopage (ALAD)