La plateforme Facebook est le nouvel outil de communication du système d’alerte d’enlèvement des mineurs "Amber Alert"

Article – Publié le

Le ministre de la Justice, Félix Braz, et la secrétaire d'État à la Sécurité intérieure, Francine Closener, ont présenté lors d'une conférence de presse le 22 mai 2017 les derniers développements concernant le système d'alerte d'enlèvement de mineurs "Amber Alert Luxembourg". Le système d'alerte national en cas de disparition inquiétante d'un mineur, qui a été lancé au Luxembourg en avril 2016, sera complété par un outil de communication supplémentaire, en l'occurrence la plateforme Facebook. Ce faisant, la diffusion d'une alerte sera considérablement élargie.

"Amber Alert Luxembourg" est une coopération entre le ministère de la Justice, le ministère de la Sécurité intérieure, le Parquet Général et les Parquets, la Police grand-ducale et "Amber Alert Europe". Le système "Amber Alert Luxembourg" est gratuitement mis à disposition par "Amber Alert Europe", l'alerte européenne "Child Rescue" et le Réseau de Police pour les enfants disparus ("Police Network for Missing Children").

"Amber Alert Europe" est une organisation internationale à but non lucratif avec 18 membres (police, ministères et ONG) dans 14 pays. Son réseau de police se compose de plus de 35 experts représentant les forces de l'ordre de 12 pays de l'UE. Les objectifs d' "Amber Alert Europe" sont soutenus par plus de 150 membres du Parlement européen.

Une "Amber Alert" est un message d'urgence à l'échelle nationale qui est émis lorsque la police craint que la vie d'un mineur enlevé ou disparu est en danger imminent. L'objectif recherché par une "Amber Alert" est que toute la population se mobilise pour rechercher le mineur disparu. Une photo de l'enfant disparu est instantanément visible sur différents supports comme par exemple à la télévision, dans les gares, à l'aéroport etc.

Par la signature de l'accord de coopération en 2016, le Luxembourg a reçu les moyens et outils nécessaires de pouvoir atteindre de manière accélérée et variée le grand public en cas d'enlèvements ou de disparitions d'enfants. L'ajout de la nouvelle fonctionnalité sur Facebook permettra d'élargir la diffusion des messages. L'alerte est lancée par la police sur ordre du Parquet compétent.

Lors de la conférence de presse, qui s'est déroulée en présence du ministre de la Justice, Félix Braz, de la secrétaire d'État à la Sécurité intérieure, Francine Closener, de représentants des deux parquets, ainsi que des représentants de la police grand-ducale, d'Amber Alert et de Facebook, la nouvelle fonctionnalité de Facebook a été présentée en détail. En cas de déclenchement d'une "Amber Alert" au Luxembourg, les utilisateurs de Facebook au Grand-Duché verront l'alerte affichée sur leur "news feed", et non seulement, comme jusqu'à présent, les abonnés de la page Facebook d' "Amber Alert Luxembourg". De cette manière, il sera désormais possible d'étendre la portée du message qui peut être partagé par les utilisateurs Facebook avec facilité.

Lors de la présentation, le ministre Félix Braz a salué cette nouvelle collaboration entre "Amber Alert Luxembourg" et Facebook et le fait que la nouvelle fonctionnalité a augmenté de manière significative la probabilité de retrouver un enfant disparu.

La secrétaire d'État, Francine Closener, s'est également félicitée de la nouvelle efficacité de cet outil en soulignant que la possibilité d'afficher automatiquement le message sur la plateforme sociale la plus utilisée au Luxembourg représente un renforcement important du système.