Prévisions relatives à l'évolution des concentrations en ozone troposphérique

Bulletin de la qualité de l'air

Communiqué – Publié le

Un anticyclone s'étendant de la mer du Nord jusqu'au Sud de l'Allemagne détermine notre temps. Associés à des températures élevées et un ensoleillement généreux, les conditions météorologiques seront donc réunies pour faire grimper les concentrations en ozone troposphérique, notamment pendant le weekend.

Vendredi 26 mai: Le temps s'annonce ensoleillé et sec avec des températures maximales de 27°C. Associé à un vent soutenu de secteur Est qui s'intensifiera encore en soirée, les concentrations en ozone devraient rester en-dessous de 130 µg/m3.

Samedi 27 mai: Le temps sera beau et ensoleillé avec des températures allant jusqu'à 29°C. La nébulosité quasi-nulle pendant toute la journée favorisera un rayonnement UV intense. Le vent de Sud, qui sera faible pendant l'après-midi et en soirée, ne sera pas suffisant pour assurer une dispersion efficace des polluants. Dans ces conditions météorologiques, les concentrations maximales en ozone seront à la hausse pour se situer dans une fourchette de 135 à 155 µg/m3. Il n'est pas exclu que le seuil de pré-information (160 µg/m3) soit dépassé localement.

Dimanche 28 mai: La journée s'annonce très estivale et les températures vont grimper jusqu'à 33°C. Le vent, qui soufflera de secteur Sud, sera faible en journée. Le rayonnement UV sera intense et ne sera limité que par la présence de quelques nuages d'altitude. Dans ces conditions défavorables à la qualité de l'air et vu l'accumulation en polluants des jours précédents, il est attendu que les concentrations maximales en ozone vont se situer entre 150 et 170 µg/m3
et que le seuil de pré-information (160 µg/m3) sera dépassé. Le risque de dépasser localement le seuil européen d'information (180 µg/m3) ne peut néanmoins pas être exclu. En soirée, il y a une faible tendance orageuse qui pourrait freiner localement la formation d'ozone troposphérique.

Lundi 29 mai: Les conditions météorologiques vont rester défavorables à la qualité de l'air avec des températures élevées et de la nébulosité faible. Néanmoins, le vent qui sera plus soutenu que pendant le weekend va provoquer un léger recul des concentrations en ozone. 

Communiqué par l'Administration de l'environnement