Conseil des ministres de la Santé de l'Union européenne à Luxembourg: "Le Luxembourg en faveur d’un rôle renforcé de la santé dans le Socle européen des droits sociaux"

Communiqué – Publié le

C'est à l'occasion du Conseil des ministres de la Santé de l'UE qui s'est réuni le 16 juin 2017 au Kirchberg que les 28 ministres de la Santé ont eu l'occasion de se prononcer sur le rôle de la santé au sein du Socle européen des droits sociaux, nouvelle initiative présentée le 26 avril 2017 par la Commission européenne. Le Luxembourg a salué le Socle comme un signal fort témoignant de l'engagement actif de l'Union en faveur de l'amélioration des droits des citoyens. La référence expresse au droit de chacun d'accéder, à des prix abordables et dans des délais raisonnables, à des soins de santé préventifs et curatifs de qualité arrive au bon moment dans une Europe qui est secouée par une crise de confiance. Le Luxembourg a exprimé le souhait que les principes et recommandations énoncés dans le Socle soient suivis d'une transposition ambitieuse de la part des États membres, afin que le Socle ne reste lettre morte.

Les 28 ministres ont également adopté des conclusions du Conseil visant à encourager la lutte contre l'obésité infantile et à mettre en place un système de coopération volontaire entre les systèmes de santé pour améliorer l'accès à des médicaments et aux compétences médicales.

La ministre de la Santé Lydia Mutsch a participé à la réunion désormais traditionnelle du Parti socialiste européen en présence des autres ministres de la santé socialistes et du Commissaire européen en charge de la santé Vytenis Andriukaitis pour y discuter, entre autres, des éléments d'une déclaration conjointe sur la vision des socialistes d'un agenda dans le domaine de la santé.

En marge du Conseil, la ministre luxembourgeoise a rencontré la ministre de la Santé néerlandaise Edith Schippers et son homologue irlandais Simon Harris pour s'échanger sur des dossiers d'intérêt commun.

Communiqué par le ministère de la Santé