Jean Asselborn au Conseil "Affaires étrangères" de l’UE

Communiqué – Publié le

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au Conseil "Affaires étrangères" de l’Union européenne (UE) le 19 juin 2017 à Luxembourg. Le Conseil a dressé un bilan de la mise en œuvre de la stratégie globale de l'UE presque un an après sa présentation au Conseil européen.

À l'occasion de ces discussions, le Conseil a adopté des conclusions sur la sûreté maritime, dans lesquelles il met en exergue le rôle joué par l'UE en tant qu'acteur de la sûreté maritime au niveau mondial, dans la promotion du multilatéralisme maritime et de l'État de droit en mer. Il encourage en outre la poursuite de la mise en œuvre de la stratégie de sûreté maritime de l'UE et du plan d'action qui l'accompagne.

Les ministres des Affaires étrangères ont ensuite eu un échange de vues sur les aspects extérieurs de la lutte contre le terrorisme. Faisant observer que le terrorisme constitue l'une des plus graves menaces pesant sur la paix et la sécurité au niveau international et qu'il est de l'intérêt vital de l'UE qu'elle continue de travailler avec les partenaires aux niveaux bilatéral, régional et multilatéral pour lutter contre cette menace polymorphe, le Conseil a condamné une nouvelle fois avec force et sans équivoque le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, quels qu'en soient les auteurs et le but.

Le Conseil s’est ensuite penché sur la coopération entre l'UE et l'OTAN sur la base d'un rapport conjoint de la haute représentante et du Secrétaire général de l'OTAN.  Le Conseil a notamment réaffirmé que la coopération entre l'UE et l'OTAN continuera d'être menée dans un esprit d'ouverture et de transparence totale, dans le plein respect de l'autonomie et des procédures décisionnelles des deux organisations et en étroite coopération avec les États membres, ainsi qu'avec la pleine participation de ceux-ci. Elle se fondera sur les principes de l'inclusion et de la réciprocité, sans préjudice de la spécificité de la politique de sécurité et de défense des différents États membres.

Les ministres des Affaires étrangères ont discuté de la situation en Irak, en ayant un échange de vues sur les derniers événements intervenus et sur l'avenir du pays.  

Les ministres ont débattu des aspects extérieurs des migrations afin de préparer la réunion du Conseil européen des 22 et 23 juin. Ils ont fait le point sur les progrès accomplis en ce qui concerne le cadre de partenariat, un an après son lancement.

Au cours du déjeuner, les ministres des Affaires étrangères ont eu un échange de vues sur la crise diplomatique en cours dans la région du Golfe et ont le point sur les développements les plus récents et sur les efforts de médiation actuellement déployés.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes