Université de Cornell/INSEAD/OMPI - Global innovation index 2017

Article – Publié le

L'Université de Cornell, INSEAD et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) ont publié en juin 2017 la dixième édition de l'Indice mondial de l'innovation (IMI) ou "Global innovation index" (GII). Publié chaque année depuis 2007, cet indice composite IMI constitue un outil de comparaison pour les chefs d’entreprise, les décideurs et les autres parties intéressées qui tentent de se faire une idée de la situation de l’innovation dans le monde.

Le rapport propose un classement des capacités et des performances des pays en matière d’innovation. Compte tenu du rôle fondamental de l’innovation dans la croissance et la prospérité économiques, cet indice IMI comprend des indicateurs qui vont au-delà de ceux traditionnellement utilisés, comme le niveau des dépenses en R&D. Cette nouvelle édition comprend 127 pays et se base sur plusieurs dizaines d'indicateurs.

L'indice composite IMI représente la moyenne de deux sous-indices:

  • Le sous-indice des moyens mis en oeuvre en matière d’innovation (Inputs) permet d’évaluer des éléments de l’économie nationale favorisant des activités innovantes autour de cinq piliers: 1) les institutions, 2) le capital humain et la recherche, 3) l’infrastructure, 4) le perfectionnement des marchés et 5) le perfectionnement des entreprises.
  • Le sous-indice des résultats (Outputs) rend compte des preuves manifestes de l’innovation en s’appuyant sur deux piliers: 6) les résultats liés au savoir et à la technologie, 7) la créativité.

L'indice composite IMI est par la suite calculé sur base de la moyenne simple de ces deux sous-indices. Il peut obtenir un score entre 0 pour les moins bonnes performances et 100 pour les meilleures performances. 

Le classement mondial est mené par la Suisse (score de 67,69 sur 100), suivie par la Suède (63,82) et les Pays-Bas (63,36). Le Luxembourg se classe en 12ème position mondiale avec un score de 56,40. Les Pays-Bas se classent 3ème (63,36), l'Allemagne 9ème (58,39), la France 15ème (54,18) et la Belgique 27ème (49,85). Le Luxembourg se classe en 8ème position au sein de l'UE-28.

Source:  INSEAD/Cornell/OMPI

Les performances du Luxembourg sont les suivantes pour les deux sous-indices:

  • avec un score de 57,36, le Luxembourg se classe au 24ème rang mondial pour la catégorie des Inputs (institutions: 19ème rang mondial ; capital humain et recherche: 33ème rang ; infrastructure: 24ème rang ; perfectionnement des marchés: 78ème rang ; perfectionnement des entreprises: 7ème rang).
  • avec un score de 55,43, le Luxembourg se classe au 4ème rang mondial pour la catégorie des Outputs (résultats liés au savoir et à la technologie: 15ème rang ; créativité: 1er rang).

En faisant le ratio de ces deux sous-indices, les auteurs calculent également un indice (Outputs/Inputs) permettant d'évaluer l'efficacité des systèmes d'innovation et des politiques mises en oeuvre. Avec un ratio de 0,97 le Luxembourg se classe en 1ère position mondiale, suivi par la Suisse (0,95) et la Chine (0,94).

Finalement, le rapport dresse le constat suivant à l'égard du Luxembourg: "Luxembourg ranks 4th in the Innovation Output Sub-Index in 2017 and 12th in the overall GII. On the output side, Luxembourg loses four positions in Knowledge and technology outputs (15th), while gaining 1st place in Creative outputs. In this pillar, it maintains its strengths in cultural and creative services exports, national feature films, and generic top-level domains (TLDs) and improves in industrial designs by origin and ICT and organizational model creation. Luxembourg also keeps the top position in the Innovation Efficiency Ratio rankings".


Source:  INSEAD/Cornell/OMPI