Le service des affaires spatiales du ministère de l’Économie est rejoint par l’équipe de Luxinnovation

Communiqué – Publié le

En charge depuis décembre 2013 de la politique spatiale au niveau national et international, le ministère de l’Économie est rejoint par les 3 personnes dédiées de Luxinnovation pour renforcer son service des affaires spatiales. En charge des aspects politiques et financiers de la collaboration avec l’Agence spatiale européenne (ESA), le ministère de l’Économie reprend en même temps les attributions de Luxinnovation qui était le point de contact national de l’ESA pour les acteurs luxembourgeois qui souhaitent participer aux différents programmes ESA leur permettant ainsi de se positionner de manière durable sur ce marché.

La mise en commun des compétences des ressources spécialisées de Luxinnovation et de l’équipe en charge des affaires spatiales au ministère de l’Économie fait suite au développement de l’industrie spatiale nationale, notamment en raison du lancement de l’initiative SpaceResources.lu et de l’intérêt prononcé qu’elle suscite auprès des entreprises et des investisseurs étrangers. Renforçant davantage la gouvernance du secteur, l’intégration du personnel de Luxinnovation au sein du ministère de l’Économie anticipe aussi la création d’une future agence spatiale nationale.

Depuis son adhésion à l’ESA en 2005, le Luxembourg a mis en place une stratégie de développement du secteur spatial qui fait partie des axes prioritaires de diversification de l’économie nationale. Actuellement, près de 40 entreprises, dont l’opérateur de satellites SES, et 3 organisations publiques sont impliquées dans le secteur spatial au Luxembourg pour un effectif global de plus de 700 personnes.

Communiqué par le ministère de l'Économie/ Luxinnovation