Francine Closener a présenté le 10e plan quinquennal d’équipement de l’infrastructure touristique pour la période 2018 à 2022

Communiqué – Publié le

La secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a présenté lors d’une conférence de presse en date du 3 août 2017 le projet de loi du 10e plan quinquennal d’équipement de l’infrastructure touristique. Depuis 1973, la politique gouvernementale en matière de tourisme se base sur les besoins du secteur touristique et l’exécution de neuf plans pluriannuels successifs a permis de créer ou d’améliorer l’infrastructure touristique au Grand-Duché.

Adopté par le Conseil de gouvernement en date du 14 juillet 2017, le 10e plan quinquennal permet au ministère de l’Économie de continuer à soutenir moyennant des subventions des acteurs très variés dans leurs efforts dans l’intérêt du tourisme au Luxembourg et de développer ainsi l’offre touristique du pays. Couvrant la période de 2018 à 2022, le nouveau plan prévoit une enveloppe budgétaire de 60 millions d’euros ce qui correspond à une hausse de 33 % par rapport au 9e plan quinquennal qui vient à expiration au 31 décembre 2017.

Grâce au 10e plan quinquennal, le ministère peut subventionner les projets touristiques des communes, syndicats et associations sans but lucratif, investisseurs privés ainsi que des propriétaires ou exploitants des différents établissements d’hébergement touristique (hôtels, campings, gîtes, auberges de jeunesse ou villages de vacances). Au niveau des investisseurs privés, les fondations, les fédérations ainsi que les groupements d’intérêt économique sont dorénavant également éligibles pour profiter des différentes aides.

Le 10e programme quinquennal innove par le fait qu’il facilite l’accès aux investissements en diminuant les délais de traitement des dossiers. Une priorité sera également accordée à la simplification administrative, à la transparence ainsi qu’à la digitalisation des acteurs du secteur touristique. Ainsi, les acteurs touristiques pourront profiter de subventions pour la mise en place d’installations de technologies de l’information et de la communication.

D’autre part, le taux de 20%, qui s’applique aux investissements améliorant l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, est désormais augmenté à 50%. Le 10e plan quinquennal fournit aussi une base légale pour venir en aide aux sinistrés de catastrophes naturelles qui sont éligibles pour un taux de 50% pour les réparations de dommages matériels directs.

Par ailleurs, le 10e Plan quinquennal entend mettre davantage l’accent sur le soutien aux acteurs se situant en milieu rural, notamment dans le secteur de l’hôtellerie. Les investisseurs ou hôteliers qui comptent réaliser des projets dans le milieu rural pourront profiter d’une subvention de 20%, sans avoir à remplir d’autres conditions particulières.

Les campings profitent également d’une hausse du taux de subvention unique qui est chiffré à 20%. Cela permettra non seulement que le dossier puisse être traité de manière plus rapide, mais également que les aides puissent être versées plus rapidement.

Le 10e plan quinquennal reflète également les développements récents dans le secteur touristique. Tous les hôtels ainsi que les campings devront adhérer à la classification officielle pour être éligibles pour une subvention. Par ailleurs, les communes ainsi que les associations sans but lucratif devront être membre de leur Office régional du tourisme (ORT).

D’après le World Travel & Tourism Council, la part totale du PIB de l’économie luxembourgeoise liée directement ou indirectement au tourisme a été de 5,1% en 2016 avec 18.500 d’emplois directs et indirects qui y sont liés.

Communiqué par le ministère de l'Économie