Eau potable: levée de la phase de vigilance

Communiqué – Publié le

Face à un déficit considérable en précipitations durant l’hiver hydrologique 2016/2017 et une consommation très élevée durant les derniers mois dus à la chaleur, une "phase de vigilance" a dû être déclenchée fin mai 2017, afin d’empêcher une pénurie en eau destinée à la consommation humaine.

Nouveau pic de consommation guère probable

Dès le début des vacances scolaires et du congé collectif, les consommations en eau potable ont à nouveau baissé. Il s’y ajoute que les prévisions météorologiques pour le Grand-Duché de Luxembourg ne prévoient pas de canicule dans les semaines à venir. Un nouveau pic de consommation en eau potable n’est ainsi guère probable.

Efforts collectifs de réduction étaient bénéfiques - gaspillage tout de même à éviter

Par conséquent, les communes vont être informées par une circulaire que la "phase de vigilance" au niveau de l’alimentation en eau destinée à la consommation humaine sera levée. Il va sans dire que tout gaspillage d’eau potable est tout de même à éviter.

Le gouvernement apprécie les efforts collectifs de réduction de la consommation qui ont été faits pendant la "phase de vigilance". Grâce à la bonne collaboration des communes et des citoyennes et citoyens, une phase orange au niveau national a pu être évitée.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures/ Département de l'environnement