Inauguration officielle du C3, centre national de compétences en cybersécurité

Communiqué – Publié le

En date du 12 octobre 2017, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a participé à l’ouverture officielle du C3, centre national de compétences en cybersécurité. Cette structure se base en partie sur l’expérience, les compétences et le savoir-faire acquis par les initiatives gouvernementales comme CASES (promotion de la sécurité de l’information dans les entreprises) et CIRCL (services de coordination et d’action post-incidents), faisant toutes les deux partie de la plateforme de promotion nationale pour la cybersécurité Securitymadein.lu.

S’adressant à tous les acteurs du secteur public et privé, voire aux start-up, le nouveau centre C3 réunit sous un même toit les trois piliers fondamentaux de la sécurité digitale:

  • un observatoire des menaces et vulnérabilités: Le centre fournit non seulement des renseignements techniques, mais aussi un aperçu des menaces contextualisées et des mécanismes de protection, ainsi que des mesures et des chiffres clés, nécessaires à une bonne gouvernance.
  • un centre de formation et sa plateforme de simulation: Le centre met à disposition un simulateur de scénarios d’attaques, permettant des entraînements opérationnels réalistes.
  • un laboratoire pour tester de nouveaux produits et solutions numériques: En particulier des produits sécuritaires développés par des start-up seront testés dans ce laboratoire. Les tests serviront à la vérification de l’efficacité d’un produit face à une multitude d’attaques informatiques.

Les objectifs du centre de compétences sont d’une part d'accroître à court terme l'avantage concurrentiel actuel du Luxembourg en matière de cybersécurité et, à moyen terme, de contribuer au développement des écosystèmes émergeant dans des domaines tels que l'Internet des objets (Internet of Things – IoT), les technologies spatiales et la FinTech.

Lors de l’ouverture officielle, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a déclaré:"Le centre C3 se démarque par son caractère novateur inédit, en misant notamment sur l’apprentissage par la pratique en simulations réelles. Le nouveau centre favorise ainsi le développement des compétences et renforce les capacités des entreprises à se protéger efficacement contre les cyberattaques et à réagir au mieux en cas de crise. Je me réjouis également que le C3 offre aux start-up la possibilité de tester et de valider leurs solutions ou idées innovantes dans le domaine de la cybersécurité et de gagner ainsi en crédibilité sur le marché."

Communiqué par le ministère de l'Économie