Centrale de Cattenom: l’action de Greenpeace révèle des lacunes flagrantes au niveau de la sécurité d’accès

Communiqué – Publié le

Après l’intrusion des membres d’une association non-gouvernementale dans l’enceinte non-nucléaire de la centrale de Cattenom ce matin, les ministres Lydia Mutsch et Carole Dieschbourg se montrent très préoccupées par les lacunes flagrantes au niveau de la sécurité des accès de cette centrale. Elles insistent sur une enquête détaillée qui devra éclairer les circonstances de cet incident et interpelleront le ministre français de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, sur cette intrusion.

S’agissant d’un événement significatif particulier le ministère des Affaires étrangères a décidé aujourd’hui de convoquer une réunion extraordinaire de la Commission mixte franco-luxembourgeoise de sécurité nucléaire.

Communiqué par le ministère de la Santé / ministère du Développement durable et des Infrastructures / Département de l'environnement / ministère des Affaires étrangères et européennes