Présentation du rapport annuel 2008 de l'agence nationale pour la promotion de l'innovation et de la recherche

Article – Publié le

Le 7 mai 2009, Luxinnovation, l'agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche, a dressé le bilan de ses activités en 2008 en présence de Fernand Boden, ministre des Classes moyennes, du Tourisme et du Logement.

Luxinnovation en bref

Luxinnovation a pour mission de promouvoir et de faciliter les activités de recherche-développement et d’innovation (RDI) au Luxembourg. Pour ce faire, l’agence joue le rôle de premier point d’accueil, et de support.

Créée en 1984, Luxinnovation est un groupement d’intérêt économique (GIE) rassemblant le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur, le ministère de la Culture, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère des Classes moyennes, du Tourisme et du Logement, la FEDIL, la Chambre de commerce et la Chambre des métiers. Ce partenariat permet à l’agence de dispenser des services d’accompagnement des porteurs de projet issus de tous les secteurs et domaines de l’économie et de la recherche privée et publique au Luxembourg.

Résultats

Acteur majeur du système national d’innovation, Luxinnovation a signé une convention pluriannuelle, couvrant la période 2008-2010, qui l'engage à atteindre un certain nombre de résultats en contrepartie d'une dotation financière pluriannuelle de la part de ses financeurs.

L’agence a, à cette fin, réorganisé ses services en quatre groupes de services principaux:

  • stimulation de l'innovation et diffusion des technologies;
  • financement des projets RDI;
  • valorisation des résultats de recherche et développement de nouvelles activités;
  • services de promotion et de communication.

Ces services ont été développés afin de répondre aux besoins de différents groupes-cibles:

  • entreprises innovantes ou possédant un potentiel d’innovation;
  • organismes de recherche publics;
  • talents (étudiants, doctorants, chercheurs à l’étranger,…);
  • grand public.

Au terme de la première année couverte par cette convention, les résultats de l’agence sont très encourageants, comme en témoignent les indicateurs suivants:

  • 288 entreprises et 50 organismes de recherche publique accompagnés;
  • 26 dossiers de recherche ont trouvé un co-financement public national;
  • 19 nouvelles entreprises technologiques accompagnées par Luxinnovation ont été créées au Luxembourg;
  • 255 diagnostics technologiques et d’innovation, analyses d’idées, de projets, de résultats de recherche et de business plans ont été effectués;
  • 34 événements ont été organisés, réunissant près de 2.000 participants;
  • près de 1.800 membres inscrits bénéficient des fonctionnalités du portail luxembourgeois de l’innovation et de la recherche.

Quelques exemples d’activités marquantes

L’accompagnement des entreprises dans le montage de leur demande de financements nationaux et européens pour leurs projets de RDI constitue une activité importante de Luxinnovation. Point de contact national pour le 7e programme-cadre européen de recherche et de développement (FP7), Luxinnovation a accompagné les entreprises et laboratoires intéressés par les financements européens. Deux nouveaux programmes internationaux ont par ailleurs été lancés en 2008: Eurostars et "assistance à l’autonomie à domicile" (AAL).

En tant que coordinateur national de l’initiative intergouvernementale EUREKA, Luxinnovation a pu par ailleurs accompagner 14 projets d’innovation technologique avec une participation luxembourgeoise.

L’agence a enfin suivi une dizaine de projets luxembourgeois en vue d’obtenir un support financier de l’agence spatiale européenne (ESA).

Afin d’informer et de réunir les acteurs économiques de différents secteurs d’activité autour de thématiques communes et de stimuler ainsi la coopération technologique et de recherche, Luxinnovation anime les clusters SurfMat, InfoCom et AeroSpace issus du programme national "Clusters". En 2008, l’agence a lancé un nouveau cluster des sciences et technologies de la santé, "BioHealth". De même, le développement d’un nouveau cluster consacré aux éco-technologies et au développement durable, "EcoDev", a permis un lancement officiel début 2009.

L’agence s’est impliquée, en étroite collaboration avec la Chambre de métiers, dans de nombreuses initiatives de promotion, de conseil personnalisé mais aussi de mises en réseaux pour les PME en vue de stimuler leur potentiel d’innovation. 79 entreprises artisanales ont ainsi été directement bénéficiaires des activités proposées par Luxinnovation en 2008. Le ministre des Classes moyennes, du Tourisme et du Logement, Fernand Boden, s’est félicité du succès des initiatives de sensibilisation à l’innovation auprès de l’artisanat, comme en témoigne la participation des entreprises en 2008.

La promotion des avantages des collaborations public-privé et la valorisation des résultats de la recherche publique ont fait l’objet d’une attention particulière lors du second forum "Business meets Research", qui a réuni plus de 350 participants parmi les organismes de recherche publique et les entreprises

L’agence a aussi accordé une attention toute particulière à la protection de la propriété intellectuelle, notamment avec la mise en place d’un cycle de sensibilisation dans ce domaine.

Luxinnovation a organisé 34 événements de promotion des différents aspects de la RDI, rassemblant près de 2.000 participants. Consciente de l’importance de sensibiliser le grand public aux enjeux de la RDI, l’agence a organisé une grande exposition des innovations luxembourgeoises lors de la foire de printemps 2008, touchant plus de 30.000 visiteurs.

2009: année anniversaire de Luxinnovation

Déclarée par la Commission européenne Année européenne de la créativité et de l’innovation, 2009 coïncide également avec le 25e anniversaire de Luxinnovation, que l’agence célèbrera au troisième trimestre. Coordinatrice nationale de cette année en collaboration avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle et le ministère de la Culture, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Luxinnovation apporte donc un soin particulier à mettre en place des initiatives de promotion de la créativité et de l’innovation tout au long de l’année.

C’est ainsi que l’agence organise avec le ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle un concours à idées innovantes à l’attention de tous les élèves du primaire et du secondaire. Baptisé "GENIAL!", ce concours veut favoriser et promouvoir la créativité et l'esprit d'innovation auprès des jeunes en leur donnant la possibilité d’exprimer leurs idées de façon différente.

Autre moment fort de l’année, la semaine de la créativité et de l’innovation, qui se tiendra dans le cadre de la foire de printemps 2009, du 9 au 17 mai 2009, a pour ambition d’être un véritable incubateur de créativité et d’inspiration pour le grand public, les jeunes et les entreprises. Sur une superficie de plus de 1.500 m2, la créativité et l’innovation viendront ainsi à la rencontre des visiteurs au travers d’ateliers, d’expositions, de conférences et d’animations. La semaine sera ponctuée par différents thèmes autour desquels s’articuleront les différentes activités: économie, éducation, culture, architecture, design, recherche, etc.

Un second numéro du magazine international de promotion de la RDI luxembourgeoise "FOCUS on research & innovation in Luxembourg", dédié à la thématique de l’espace, sera publié fin mai. Dans une optique similaire, Luxinnovation publiera en fin d’année un catalogue exhaustif de la recherche publique luxembourgeoise. Cette démarche s’intégrera par ailleurs dans un autre projet de l’agence, le développement d’un portail de l’innovation et de la recherche de seconde génération, prévu pour 2010, pour lequel elle procède actuellement à une analyse fonctionnelle approfondie.

Dans le but d’améliorer la collaboration entre les différents acteurs du système national d’innovation, Luxinnovation signera des accords de coopération avec les centres de recherche publics et le Fonds national de la recherche, tout comme elle l’a déjà fait avec l’Université du Luxembourg.

De plus, l’agence s’engagera dans la mise en œuvre de la nouvelle loi RDI au travers d’un dispositif de mesures prévues à cet effet.

Enfin, elle développera une nouvelle plate-forme nationale de collaboration pour les clusters existants et à venir.