Xavier Bettel au Conseil européen à Bruxelles

Communiqué – Publié le

En date des 19 et 20 octobre 2017, le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, a participé au Conseil européen à Bruxelles.

Les discussions ont tourné autour de la migration, de l'économie numérique, la défense, les relations extérieures, notamment celles avec la Turquie. En date du 20 octobre 2017, le Conseil européen a ensuite traité de l’avenir de l’Europe et des négociations du Brexit.

Le Conseil européen a débuté en date du 19 octobre 2017 avec le sujet de la migration. Les chefs d’État et de gouvernement ont exprimé leur détermination à poursuivre une approche compréhensive, pragmatique et résolue. Le Premier ministre a mis en avant la contribution d’un million d’euros supplémentaire par le Luxembourg au fonds fiduciaire pour l’Afrique. En parallèle, la nécessité du renforcement de la protection des frontières extérieures a également été soulignée. Dans ce contexte, Xavier Bettel a rappelé que ce renforcement devrait "permettre une normalisation des contrôles au sein de l’espace Schengen".

Dans la lignée du sommet de Tallinn, le Conseil s’est ensuite tourné vers l’économie digitale alors qu’elle permet de créer des opportunités considérables en matière d’innovation, de croissance et d’emploi en contribuant à la compétitivité de l’Union européenne. Eu égard à la fiscalité numérique, le Premier ministre a déclaré que "le Luxembourg préconise que les discussions y relatives soient menées au niveau de l’OCDE afin de créer le cadre le plus global possible et de ne pas mettre de freins à la compétitivité de l’UE au niveau international".

Les discussions sur le volet de la défense et de la sécurité ont permis aux chefs d’États et de gouvernement de se féliciter des progrès accomplis par les États membres quant à la mise en place de la coopération structurée permanente. Xavier Bettel a rappelé la décision luxembourgeoise d’en faire partie dès son lancement officiel.

Quant aux relations extérieures, le Conseil européen a eu un débat sur les relations avec la Turquie, la Corée du Nord et a réaffirmé son engagement à l’accord nucléaire iranien.

En date du 20 octobre 2017, le Conseil européen s’est réuni pour une discussion sur l’avenir de l’Europe dans le suivi du dîner informel de Tallinn. Le "Leader’s Agenda" a été présenté dans ce contexte, sur la base des consultations menées par le président du Conseil européen, Donald Tusk.

Xavier Bettel a affirmé qu’il soutient "une Europe à même de trouver des solutions concrètes pour les défis que les citoyens connaissent tous les jours".

Les discussions ont ensuite porté sur le Brexit, sujet sur lequel les 27 États membres concernés se sont réunis afin de discuter de l’état d’avancement des travaux. À ce stade, il a été retenu que le progrès effectué n’était pas suffisant pour passer à l'étape suivante de la négociation.

Communiqué par le ministère d'État