Visite de travail de Jean Asselborn en République de Slovénie (24.10.2017)

Communiqué – Publié le

Sur invitation du Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères de la République de Slovénie, Karl Erjavec, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, s’est rendu en visite de travail à Ljubljana, le mardi 24 octobre 2017.

Au cours de sa visite, le ministre Asselborn a été reçu par le Président de la République de Slovénie, Borut Pahor, et de l’Assemblée nationale, Milan Brglez. Il a également eu des échanges de vues avec le Premier ministre, Miro Cerar, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Karl Erjavec, et la ministre de l’Intérieur, Vesna Györkös Znidar.

Lors des différents entretiens du ministre Asselborn avec les autorités slovènes, l’excellence des relations bilatérales, qui se basent sur des valeurs et intérêts communs, a pu être réaffirmée. Les discussions ont mis en exergue le potentiel de coopération bilatérale dans les domaines des TIC, du commerce, de la finance, de la logistique et de la recherche.

Les discussions ont ensuite permis de passer en revue les principales questions politiques et économiques de l’actualité européenne, en se livrant à des échanges de vues approfondis sur les orientations stratégiques devant guider les travaux de l’UE au cours des prochains mois.  À la fois le ministre Asselborn et les autorités slovènes ont insisté sur la nécessité de renforcer la cohésion interne de l’UE en revenant aux principes fondamentaux qui sont à l’origine de la construction européenne. Les ministres ont également abordé l’avenir de l’Union européenne, le ministre se félicitant que "l’approfondissement de notre coopération et la coordination de nos positions constituent un pas souhaitable en avant, en particulier dans le cadre des discussions actuelles sur le futur de l’Union européenne".

En ce qui concerne le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, le chef de la diplomatie luxembourgeoise a espéré voir "suffisamment de progrès" d’ici le mois de décembre et s’est félicité de la décision du Conseil européen d’entamer d’ores et déjà des discussions préparatoires à 27, de manière à être prêts pour la deuxième phase des négociations. Dans ce contexte, le ministre Asselborn a relevé "la forte unité qui prévaut au sein des 27 Etats-membres" et insisté sur l’importance de "réduire toute incertitude liée au retrait du Royaume-Uni".

Le ministre Asselborn a également abordé avec les autorités slovènes la politique migratoire de l’Union européenne, en se penchant notamment sur la proposition de réintroduire des contrôles aux frontières intérieures de l’espace Schengen. Dans ce contexte, Jean Asselborn a précisé l’importance que le Grand-Duché attribue à la préservation de l’esprit de Schengen. Par ailleurs, il a également réitéré la volonté du Luxembourg de continuer à être solidaire avec les Etats membres qui se trouvent en première ligne dans la gestion des flux migratoires.

Les échanges de vues ont enfin permis de passer en revue l’actualité politique internationale et le rôle de l’UE en tant qu’acteur mondial ainsi que ses moyens d’action en ce qui concerne les crises dans les régions voisines, tout comme les intérêts et priorités de politique étrangère de sécurité de l’UE. 

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes