Guy Arendt à la 39e conférence générale de l’Unesco à Paris

Communiqué – Publié le

Le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, a assisté le 2 novembre 2017 à la 39e conférence générale de l’Unesco à Paris. La conférence générale réunit tous les deux ans les représentants de 195 États membres et détermine l’orientation générale, le programme et le budget de l’organisation onusienne pour les deux années suivantes. Avant la tenue de cette conférence, les États-Unis et Israël ont annoncé vouloir quitter l’organisation, ce que le Luxembourg regrette profondément.

Lors du débat de politique générale, Guy Arendt a souligné dans son discours que "les sciences peuvent aider à trouver des solutions techniques pour réduire l’impact de l’homme sur son environnement, l’éducation contribue à réduire les inégalités et enseigner le respect, la culture rapproche les femmes et les hommes rappelant que l’humanité est profondément une dans sa formidable diversité."

Le secrétaire d’État a salué l’accent mis par l’Unesco sur la protection du patrimoine culturel et la promotion du pluralisme culturel en cas de conflit armé et exprimé le soutien du Luxembourg à l'action de l’organisation dans ce domaine vital pour des sociétés cohésives.

Par ailleurs, le secrétaire d’État a annoncé que le Luxembourg entend déposer dans un futur proche des candidatures luxembourgeoises pour deux des programmes naturels de l’Unesco; les "Geoparcs mondiaux" et "L’Homme et la Biosphère". Ces programmes permettent la mise en oeuvre concrète des objectifs de l’agenda 2030 pour le développement durable. Enfin, il a relevé l’importance du libre accès à une éducation de qualité pour les hommes et les femmes tout au long de leur vie, indispensable pour le progrès de la société humaine.

La conférence générale poursuivra ses travaux jusqu’au 14 novembre 2017 en abordant les grands programmes d’éducation, des sciences naturelles, sociales et humaines, de la culture et de la communication et de l’information.

Communiqué par le ministère d'État